Actu

ZFE à Nice : ce qui est modifié depuis le 1er janvier

Lancée en janvier 2022 sur la Métropole Nice Côte d’Azur, la zone à faibles émissions (ZFE) modifie ses règles. Ainsi depuis dimanche, les poids lourds roulant Euro IV ne peuvent plus circuler en centre-ville. Les mesures se durciront en janvier 2024.

Depuis le 31 janvier 2022, une partie du centre-ville de Nice est concerné par cette zone à faibles émissions. Le secteur comprend une partie de la Promenade des Anglais, du quai des Etats-Unis, une partie également du quai Rauba Capeu. L’hypercentre de Nice est également concerné, dans un secteur délimité par la Promenade des Anglais au Sud, la voie Mathis au Nord, le boulevard Carabacel et l’avenue Désambrois à l’Est, et le boulevard Grosso à l’Ouest.

Dans ce secteur, les bus, autocars et poids lourds de transports de marchandises (de plus de 3,5 tonnes) classés en Crit’Air 5 sont interdits de circulation depuis le 31 janvier 2022, autrement dit les camions Euro III. La mesure s’étend également depuis le 1er janvier aux catégories Crit’Air 4 (PL Euro IV).

A partir du 1er janvier 2024, l’interdiction concernera les voitures classées Crit’Air 4 et 5. Pour les poids lourds, bus et autocar, la mesure s’étendra également aux véhicules de Crit’Air 3 (PL Euro V). Seuls les camions Euro VI seront autorisés.

Comme nous vous l’indiquions dans un précédent article, le gouvernement semble vouloir assouplir les règles des Zones à Faibles Emissions (ZFE). A la veille de Noël, en toute discrétion, un décret a été publié autorisant des dérogations. Mieux encore, les villes de plus de 150 000 habitants ne seront plus obligées de mettre en place des ZFE mais sous conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.