Actu

20 millions de camions et bus électriques d’ici 2030

L’Asie-Pacifique domine le marché des Véhicules industriels électriques

Le marché des camions et des bus électriques devrait exploser dans la prochaine décennie, à en croire le rapport du bureau d’études Interact Analysis. 20 millions de véhicules industriels devraient être mis en circulation d’ici 2030 avec, parallèlement, un bond du marché des batteries électriques.

Pour le cabinet britannique qui a réalisé ce rapport, « l’hybridation est la solution privilégiée pour la plupart des véhicules longue distance tandis que le tout électrique est préféré pour les bus urbains et les véhicules de livraison du dernier kilomètre. »

Selon le même rapport, après une baisse programmée de 7% du marché des véhicules industriels électriques à batterie en 2020 (156 000 VI), le secteur devrait rebondir en 2021 (231 000 VI prévus), soit une hausse de 47%. « Cela s’explique par la croissance en Europe et en Amérique du Nord, ainsi que par l’extension du programme de subvention des véhicules électriques de la Chine qui devait prendre fin en 2020 » indique Interact Analysis.

En 2021, l’Asie-Pacifique devrait rester la région la plus dynamique du marché avec 171 000 ventes prévues contre l’Europe avec 44 000 nouvelles immatriculations de poids lourds et bus électriques.

L’électrique pour l’urbain

Interact Analysis prévoit que les groupes motopropulseurs électrifiés – hybrides, à pile à combustible et à batterie électrique – représenteront plus de 2,5 millions d’immatriculations annuelles de véhicules utilitaires d’ici 2030, sur un total de plus de 20 millions. « Les groupes motopropulseurs électriques à batterie devraient faire de sérieuses incursions dans les secteurs des bus urbains et des véhicules légers, notamment les véhicules de livraison du dernier kilomètre, reflétant le boom durable prévu des achats en ligne causé par la pandémie. Les flottes d’autobus interurbains et les camions longue distance où la batterie électrique pure n’est pas toujours une option viable devraient voir une utilisation croissante de la technologie des piles à combustible » commente le rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *