Camions Instantané TRM24

Hyundai livre ses 10 premiers Xcient Fuel Cell en Europe

C’est un événement dans l’actualité du poids lourds en Europe. IL va falloir s’y habituer, de nouveaux camions vont rouler sur nos routes. Hyundai vient de livrer les 10 premiers de ses camions Xcient Fuel Cell en Suisse, qui seront disponibles à la location via H2 Energy. Ce sont les toutes premières expéditions en Europe de son camion à pile à combustible (produit aux Etats-Unis). 50 véhicules devraient rouler cette année. Le constructeur se donne comme objectif 1 600 Xcient Fuel Cell d’ici 2025 en Europe.

« Xcient Fuel Cell est une réalité actuelle, et non un simple projet de planche à dessin », a déclaré In Cheol Lee, vice-président exécutif et chef de la division des véhicules commerciaux chez Hyundai Motor. « La construction d’un écosystème hydrogène complet, où les besoins de transport critiques sont satisfaits par des véhicules comme la pile à combustible Xcient, entraînera un changement de paradigme qui supprime les émissions automobiles de l’équation environnementale.» « L’expérience de Hyundai dans la production de véhicules de tourisme électriques à pile à combustible, l’ix35 et la Nexo, combinée à sa technologie de pile à combustible et à sa capacité de production en série, a contribué à motiver le constructeur à se lancer dans le secteur des camions commerciaux », selon Lee.

La combinaison du système de pile à combustible à hydrogène de 190 kW avec deux piles à pile à combustible de 95 kW et sept réservoirs d’hydrogène de 32 kg produit une autonomie d’environ 400 kilomètres et un temps de ravitaillement moyen de 15 minutes.

Hyundai développe pour plus tard une version tracteur routier longue distance qui serait capable de parcourir plus de 966 kilomètres avec une seule charge. Il devrait être en Amérique du Nord et en Europe. Comme nous vous le présentions dernièrement dans un précédent article, le constructeur sud-coréen conçoit actuellement aussi le concept HDC-6 Neptune qui a été présenté au salon nord-américain des véhicules commerciaux l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *