Actu

Ces taxis volants qui pourraient acheminer du fret

Les premiers taxis volants devraient voir le jour prochainement dans la ville allemande, Ingolstadt. Audi, Airbus et Berlin ont signé une lettre d’intention. Selon nos informations, les industriels seraient sur un second projet de taxis fret volants.

C’est dans la ville bavaroise d’Audi que seront testés les tout premiers taxis volants qui visent à contrer les routes urbaines bouchées et à libérer un nouveau potentiel de croissance pour l’industrie high-tech allemande.”Les taxis volants ne sont plus une vision, ils peuvent nous emmener dans une nouvelle dimension de la mobilité”, a déclaré le ministre allemand des Transports Andreas Scheuer.

Un prototype avait été présenté au salon de l’automobile de Genève en mars par Audi, Airbus et Italdesign : le Pop.Up Next. Un concept de mobilité basé sur une cabine de passagers à deux places ultralégère pouvant être attachée à une voiture ou à un drone.

Dans les cartons d’Audi et d’Airbus, la version fret destinée à l’acheminement des petits colis (dont urgents). On peut imaginer sur le modèle des drones des taxis frets volants qui transporteraient des médicaments ou des greffes d’une plate-forme logistique à l’extérieur d’une ville vers une pharmacie ou un hôpital.

Les projets de véhicules volants, dans un premier temps, destinés au transport de voyageurs, ne manquent pas. Geely (Volvo) a racheté Terrafugia qui développe des voitures volantes aux Etats-Unis. Volocopter, une start-up allemande soutenue par Intel et Daimler qui a construit un hélicoptère électrique semblable à un drone pour transporter les voyageurs à travers les cieux, a effectué des vols d’essai. Les premiers voyages commerciaux sont programmés dans trois à cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.