Actu

Espagne : les immatriculations de véhicules industriels s’effondrent de 55%

905 camions et bus vendus

Même si la chute des immatriculations de voitures atteint des records en Espagne (-96,5%), celle des véhicules industriels est moins forte : -55% tout en restant élevée. Avril sera donc un mois blanc pour le marché automobile dans le pays.

Le marché espagnol des immatriculations n’avait pas connu une telle dégringolade depuis 20 ans. « Les concessions ont fermé tout au long du mois d’avril et les quelques inscriptions enregistrées répondent aux engagements antérieurs qui ont pris effet ces dernières semaines » précise l’ANFAC, l’association espagnole des constructeurs automobiles et véhicules industriels.

Les immatriculations de véhicules industriels, bus, autocars et minibus ont diminué de 54,9% en avril, avec 905 unités, et en ajoutant une baisse de 26,2% au cours des quatre premiers mois de l’année, avec un total de 6642 véhicules immatriculés. Les véhicules industriels ont chuté de 49,9% au cours du dernier mois. De leur côté, les bus, autocars et minibus ont eu la même tendance que le reste du marché, avec une baisse au quatrième mois de 82% et 57 unités enregistrées.

Reprise en mai

« L’ouverture des concessions dans les prochains jours, sur rendez-vous et selon les protocoles de santé et de sécurité les plus stricts pour les clients et les travailleurs, permettra d’enregistrer davantage de livraisons en mai, même si les ventes ne commenceront à reprendre qu’après l’été et toujours avec chiffres inférieurs à ceux enregistrés en 2019 » prévient l’ANFAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.