Articles 18H

Espagne : un décret sur des accords inédits avec le TRM

Les accords qu’ont conclu les partenaires sociaux du transport routier espagnol vont pouvoir être appliqués. Le décret-loi royal a été approuvé par le conseil des ministres. Parmi les principales mesures décrochées par le secteur : les conducteurs ne seront plus obligés de charger et de décharger.

Une autre mesure devrait améliorer les conditions de travail des conducteurs espagnols : les temps d’attente dans les zones de chargement et de déchargement passent de deux heures à une heure. Désormais, les chefs d’entreprise pourront demander une indemnisation au-delà de 60 minutes.

Outre ces mesures importantes pour les salariés, les fédérations du transport routier espagnoles ont réussi à obtenir l’obligation de revoir automatiquement le prix du transport en cas de variation du prix du carburant depuis la signature du contrat jusqu’à l’exécution effective du transport. Une mesure qui arrive à point pour les professionnels avec l’envolée du prix du gasoil.

Le décret comprend par ailleurs la transposition de la directive sur les travailleurs détachés du paquet mobilité approuvé par l’UE en juillet dernier. Cette mesure est primordiale pour les transporteurs espagnols qui voient un cabotage dans leur pays de plus en plus réalisé par des routiers des pays de l’Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.