Actu

Extension du Centre de Tests et de Développement de Mercedes-Benz Trucks

L’extension du Centre de Tests et de Développement de Mercedes-Benz Trucks dans le sud du Palatinat rhénan (Allemagne) est désormais une réalité. Après 18 mois de travaux, l’inauguration a eu lieu la semaine dernière. Le complexe fait partie intégrante du Mercedes-Benz Truck Testing Campus mis en service en 2019.

Ce sont environ 50 millions d’euros qui ont été investis dans ce centre de compétence et de développement camions – un banc d’essai pour tester moteurs et ensemble complet et des bâtiments à usage de bureaux et d’ateliers. Et environ 20 millions d’euros ont été investis dans l’ultra-moderne banc d’essai autorisant les tests grandeur nature.

Stefan Buchner, Membre du Board of Management de Daimler Truck AG, responsable pour les régions Europe et Amérique Latine et de la marque Mercedes-Benz, a déclaré : “Ces nouvelles capacités de développement et de tests complètent parfaitement les activités de notre site de production de Wörth. En regroupant les périmètres de développement, la plus grande usine de Mercedes-Benz Trucks a gagné en importance offrant des emplois sûrs et à long terme dans la région du Palatinat.”

“Lors de la mise en service de cette extension du centre de développement et de tests, plus de cent emplois ont été ajoutés à Wörth. Et la majorité d’entre eux seront de nouveaux emplois. Ils offrent sur notre site des conditions de travail attrayantes car nous utilisons des technologies modernes et orientées vers l’avenir » précise Thomas Zwick, président du Comité d’Entreprise de l’usine Mercedes-Benz de Wörth. “Sous d’autres angles également, les nouveaux emplois sont extrêmement intéressants : la conception des nouveaux espaces de travail tient compte des activités individuelles de chacun des postes. Ceci a été l’objet de nombreuses réflexions. Le sujet “ergonomie sur le poste de travail” a été particulièrement étudié.”

Développement et tests de la conduite automatique et électrique

Le centre de développement et de tests (connu aussi par son abréviation allemande EVZ) est le centre de compétence pour le développement de Mercedes-Benz Trucks et joue ainsi un rôle important dans le développement des véhicules connectés, automatisés et à propulsion électrique.

L’ouverture de l’EVZ en Juin 2008 à deux pas de l’usine de production de Wörth était volontaire – elle a permis une coopération étroite entre le développement et la production. Cette proximité avec la production offre des avantages certains pour la logistique des achats et des pièces par exemple, tout comme pour la coopération en vue de la production (lien entre développement et production). Le regroupement des activités de développement à Wörth est source de synergie et d’efficacité.

L’EVZ dispose de nombreuses pistes d’essais routières et d’une gamme de revêtements routiers représentatifs de ce que l’on retrouve à travers la planète. Cela nous permet de reproduire, par exemple, les conditions auxquelles nos véhicules peuvent être confrontés dans des régions comme l’Amérique du Sud, la Corée du Sud, l’Afrique ou l’Europe. L’EVZ dispose aussi d’une piste d’essais avec des angles d’inclinaison pouvant atteindre 49 %. L’EVZ accueille aussi des bureaux et des ateliers ainsi que bancs d’essais destinés à tester et développer l’ensemble des composants d’un camion.

De la route au banc : les essais chez Mercedes-Benz Trucks

Le Prof. Uwe Baake a dévoilé, lors de la cérémonie d’ouverture, l’un des bancs d’essais les plus moderne d’Europe : Mercedes-Benz Trucks a récemment débuté les tests sur ce banc ultra-moderne. 24 H/24 et 7 J/7, des chaînes cinématiques traditionnelles, des moteurs fonctionnant au gaz, des systèmes hybrides, à batteries ou à pile à combustible peuvent être testés en conditions réelles sur ce banc et même développés en vue de la production.

Désormais, au lieu des tests sur routes ouvertes, ces essais ou ces tests officiels d’homologation seront automatiques et extrêmement précis : ils seront simulés sur ce banc d’essais. Pour cela, le camion est relié à l’ordinateur du banc d’essais, qui commande l’ensemble du test. Ainsi, de nombreuses mesures de consommation, qui devaient hier être réalisées sur route ouverte, le seront désormais sur ce banc avec une grande précision et une possibilité aisée de répétition. Mercedes-Benz Trucks apporte ainsi une contribution supplémentaire au transport durable.

Le bâtiment où est installé ce banc d’essai est aussi équipé d’une soufflerie permettant un débit de 800,000 m³/heure, l’équivalent d’une vitesse de 90 km/h. La température intérieure est régulée, dans une fourchette de – 7°C à + 50°C afin de reproduire les conditions les plus extrêmes.

Différentes architectures de véhicules peuvent y être testées, jusqu’à 4 essieux moteur. Pour ce faire, le camion repose sur quatre rouleaux de 3 mètres de diamètre. Un gros moteur électrique à refroidissement par eau d’une puissance de 600 kW est monté sur chacun des quatre rouleaux. Ces machines électriques permettent de reproduire l’ensemble des profils rencontrés dans la vie réelle de chaque camion. Ceci comprend donc des montées extrêmes à pleine charge ou des phases de freinage en descente. Toutes les vitesses définies sur le réseau routier européen peuvent aussi être reproduites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *