Articles 18H

Iveco et Hyundai signent un protocole d’accord

Hyundai Xcient hydrogène

Iveco et Hyundai ont signé au printemps un protocole d’accord. Les domaines d’intérêt mutuel possibles concernent les groupes motopropulseurs et les plates-formes électriques, y compris les systèmes de pile à combustible. Cet accord remet-il en question le partenariat avec Nikola ?

« Le protocole d’accord est une étape préliminaire dans l’évaluation du potentiel de coopération des deux groupes dans les domaines de la technologie et des plates-formes, englobant les composants et les systèmes. Les domaines d’intérêt mutuel possibles concernent les groupes motopropulseurs et les plates-formes électriques, y compris les systèmes de pile à combustible, l’automatisation des véhicules et la connectivité pour les véhicules utilitaires » indique Iveco dans un communiqué.

Le protocole d’accord a été conclu « pour explorer d’éventuelles collaborations sur la technologie des véhicules partagés, l’approvisionnement en commun et l’approvisionnement mutuel. »

Reste à savoir ce que fera Iveco avec Nikola avec qui il a déjà signé un partenariat sur la même thématique, l’électrique. Les deux groupes ont inauguré en septembre dernier l’usine d’Ulm, en Allemagne, où ils ont prévu de produire ensemble le camion électrique, le Nikola Tre. La production des premiers modèles a débuté le mois dernier. Rappelons que Hyundai a lancé l’an dernier son XCIENT Fuel Cell.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.