Tableau de Bord TRM

Un marché VO globalement positif

L’enquête OVI a révèlé que la vente de VI d’occasion est restée stable chez les concessionnaires : + 1,4 % pour les tracteurs. Pour les VUL, les résultats sont très contrastés avec une progression nette des ventes pour quelques distributeurs et une stabilité pour près de la moitié.

La question principale porte sur le prix de vente et les reprises. Après une année 2016 difficile pour les prix de vente des véhicules d’occasion, 2017 s’annonce plus favorable puisque les prix des porteurs ont augmenté de 1,8%. Celui des tracteurs continue de reculer a -6,9%.

L’âge des tracteurs en parc est proche de l’âge moyen constaté ces dernières années : 13 % ont moins de trois ans (14 % sur les cinq dernières années), 41 % ont entre quatre et cinq ans (45 % en moyenne) et 43 % ont six ans et plus (41 % en moyenne). Le kilométrage des véhicules se rapproche également de la moyenne des dernières années avec 53 % des tracteurs qui ont moins de 120 000 km annuels.

Globalement, les stocks de véhicules d’occasion sont bas chez 59 % des concessionnaires et normaux pour 29 %. Le niveau devrait se maintenir chez la plupart d’entre eux (70 %). En revanche, pour les constructeurs et les marchands, les experts estiment que les stocks sont élevés.

Les délais de revente des tracteurs ont progressé : de 59 jours en 2016, ils passent à 74 jours actuellement. C’est un signe supplémentaire des difficultés sur le marché de la revente de tracteurs tandis que pour les porteurs, les délais diminuent passant de 75 jours à 55 en 2017. Les délais de revente des VUL sont quant à eux assez bas.

Source : OVI Janvier 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.