Actu

Volvo Trucks à Gand accueille le site d’assemblage des batteries du groupe

C’est une montée en cadence progressive mais, semble-t-il, inexorable pour la production de packs de batteries chez Volvo Trucks. Le site industriel de Gand (Belgique), qui assemble déjà les packs de batteries de traction pour les FL et FE Electric (et donc leurs jumeaux Renault Trucks D et D Wide Z.E) accueille désormais l’unité d’assemblage des packs prévus pour les gammes lourdes (FM ; FMX et FH Electric).

Aucun chiffre sur le montant de l’investissement ou sur les effectifs qui vont travailler dans ce hall, mais on apprend dans le communiqué que les cellules sont fournies par Samsung SDI, filiale du géant Coréen Samsung Electronics dédiée aux batteries lithium-ion. Le montage des packs de batteries, leur assemblage et tout le coffrage sont donc réalisés à Gand pour l’ensemble des usines du groupe Volvo assemblant les véhicules électriques.

Ces packs ont une capacité de stockage nominale de 90kWh par unité, à concurrence de 6 packs par véhicules (540kWh nominal embarqué). Roger Alm, président de Volvo Trucks a expliqué : « en intégrant le processus d’assemblage des batteries dans notre flux de production, nous raccourcissons les délais pour nos clients ».

Selon le communiqué, les batteries sont prévues pour être reconditionnées. Cela pourrait sous-entendre que l’on puisse y effectuer des opérations de maintenance (changement de cellule défectueuse par exemple).

Une montée en cadence qui s’explique par le lancement effectif en fin d’année des Volvo FH, FM et FMX Electric (probablement pour l’IAA 2022). Cela portera l’offre Volvo Trucks en électrique à 6 modèles dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.