Camions

Cet Arocs 3358 grumier a été carrossé par Diebolt

L’Arocs adapté aux travaux diffère avant tout de son aîné l’Actros par son châssis même s’ils ont beaucoup de choses en commun. Cet Arocs a été adapté au métier du bois tout spécialement par le carrossier Diebolt, installé à Marmoutier dans le Bas-Rhin et spécialisé dans la réalisation de produits destinés à l’exploitation forestière.

Outre un châssis adapté (l’épaisseur des longerons d’un Arocs est de 9 millimètres, de 6 sur un Actros destiné aux transports longue distance), l’Arocs peut être équipé de composants taillés sur mesure pour ce type de travail. On retrouve ainsi sur ce 3358 gréé en 6×4 – donc équipé d’un moteur type OM 473 6 cylindres de 15,6 litres de cylindrée développant 425 kW/578 ch et un couple de 2 800 Nm à 1 100 tr/mn – l’exclusif système TRC – Turbo Retarder Clutch – qui permet de « lisser » les démarrages, d’améliorer la puissance de retenue et de réduire les frais de maintenance en évitant la surchauffe du classique embrayage.

Le carrossier Dieblot a apporté sa patte experte en matière de transport de bois en installant, au bout du plateau arrière dans le porte-à-faux (de 2,55 m), une grue depuis laquelle le chauffeur peut aisément charger. Ce porteur à l’empattement de 4,50 mètres est l’un des nombreux camions du programme carrossiers de Mercedes-Benz Trucks France immédiatement disponible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *