Camions

Francfort teste un camion électrique suisse

La ville de Francfort a annoncé qu’elle testera pour la collecte des déchets prochainement un camion électrique … suisse. Le véhicule baptisé Futuricum a été développé par la société zurichoise DesignWerk et a déjà fait ses preuves dans le centre de Lausanne.

D’une charge utile de 10,5 tonnes et basé sur un châssis Volvo, Futuricum développe une puissance de 680 chevaux (500 kW) et possède des batteries lithium-ion d’une capacité de 270 kWh. Le véhicule peut se recharger en 6 heures et son autonomie peut atteindre 380 kilomètres. Ses quatre moteurs électriques sont alimentés par l’énergie 100% renouvelable. L’énergie libérée pendant le freinage est récupérée et transmise aux accumulateurs.

La FAS (Frankfurt Disposal and Service GmbH) sera ainsi la première entreprise allemande de traitement des déchets à expérimenter un tel véhicule propre et silencieux. La Suisse fait déjà rouler à ce jour 4 Futuricum.

Reste le coût : 760 000 francs suisses, soit 667 000 euros. Le constructeur rassure en précisant que « sur les 15 ans d’exploitation estimés, le coût au kilomètre s’équilibre, voire diminue ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *