Actu

L’arrêté d’extension des NAO 2018 tarde à venir

Les partenaires sociaux réunis hier en négociations annuelles obligatoires (NAO) du TRM n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur une hausse salariale pour 2019. Pire, les syndicats ont dénoncé la non extension des négociations salariales de 2018 toujours inapplicables.

TLF s’est démarquée de sa consoeur la FNTR dans les propositions d’augmentations des salaires dans le transport routier de marchandises. La première fédération n’a proposé aujourd’hui aucune hausse alors que la seconde a proposé une augmentation de 1,6% en linéaire. Seule l’OTRE a fait une offre le plus haute : +1,8%. Les syndicats maintiennent leur demande de 2,2% de hausse salariale.

Les organisations syndicales ont dénoncé le fait que l’arrêté d’extension des accords de hausses salariales de 2018 n’a toujours pas été publié et les augmentations ne peuvent donc pas être appliquées dans les entreprises de transport. Réponse du ministère : « c’est à cause de l’accord du 4 octobre qui risquerait de faire jurisprudence s’il était appliqué. Car les ordonnances stipulaient bien que les salaires devaient être négociés au sein même des entreprises. »

FO Transport qui estime le patronat prend les salariés pour de la M… tient à rappeler que “les négociations se devaient d’être loyales et sincères, ce qui en l’occurrence n’était pas le cas” ajoutant que : “en période de pénurie de recrutement et d’attractivité dans les métiers du transport et pas seulement conducteurs, nous nous devions d’avoir une convention collective rénovée car obsolète aujourd’hui à l’exception de la protection sociale et du CFA.” FO Transport prévient : “Gilets jaunes ou pas, s’il faut mobiliser pour aller chercher du salaire, nous n’hésiterons pas une seule seconde.”

Une prochaine réunion NAO est programmée le 7 mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *