Actu

LOM : il faudra attendre pour la vignette ou la redevance temporelle poids lourd

A l’issue d’une réunion avec les membres du Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI), Elisabeth Borne, ministre des transports, a annoncé hier les principales mesures des investissements de transports qui feront partie du projet de la Loi d’Orientation sur les Mobilités (LOM). La ministre n’a annoncé aucune redevance temporelle pour le transport routier ni aucune vignette poids lourd. Reste à savoir si un projet de taxation du secteur sera à l’ordre du jour du conseil des ministres le 24 septembre durant lequel doit être présenté la Loi de Finances 2019. La ministre n’a pas voulu répondre à TRM24.

Ecoutez la réponse d’Elisabeth Borne quand on lui demande où en est le projet (redevance-vignette PL) consistant à faire contribuer le #TRM dans le financement des infrastructures

“La programmation des investissements de transports est une démarche inédite pour définir de façon claire, priorisée et financée la politique d’investissement dans les transports pour la prochaine décennie. Cette programmation fera partie du projet de loi d’orientation des mobilités, qui sera présenté prochainement en Conseil des ministres, elle sera ainsi débattue au Parlement” a déclaré Elisabeth Borne, ministre des transports.

Lire dans son intégralité la présentation de la Programmation des Investissements de Transports

Voici les principales décisions et priorités du Gouvernement :

  • le Gouvernement a décidé d’augmenter de manière très importante les investissements dans les transports. La programmation prévoit donc d’investir 13,4 Md€ sur la période 2018-2022, soit une augmentation de +40% par rapport à la période 2013-2017. La programmation s’inscrit également dans la perspective d’une enveloppe quinquennale en progression à 14,3 Md€ sur la période 2023-2027.
  • Cette programmation traduit 4 ambitions : faciliter les déplacements du quotidien ; accélérer la transition écologique ; contribuer à la cohésion des territoires ; et renforcer l’efficacité des transports de marchandises.

Pour répondre à cette ambition, le Gouvernement annonce 5 programmes d’investissements prioritaires :

  • L’entretien des réseaux existants constitue la première des priorités pour la décennie à venir. En particulier sur le réseau routier national, qui a connu une dégradation progressive de son état, des moyens sans précédents seront mobilisés : ils augmenteront de +31% sur la décennie 2018-2027, de +25% sur ce seul quinquennat. La même dynamique sera assurée pour les réseaux ferroviaires et fluviaux.
  • La désaturation des grands nœuds ferroviaires doit aussi permettre de donner toute sa place au train dans les déplacements du quotidien autour des métropoles, et dans les liaisons avec les villes moyennes. 2,6 Md€ seront investis sur 10 ans dans cet objectif.
  • L’accélération du désenclavement routier des villes moyennes et des territoires ruraux est également nécessaire, et sera portée à travers une vingtaine d’opérations pour un montant de 1 Md€ sur 10 ans.
  • Le développement de l’usage des mobilités propres, partagées et actives au quotidien mobilisera par ailleurs l’Etat, à travers plusieurs appels à projets à hauteur de 1,2 Md€ sur 10 ans, pour accompagner les autorités organisatrices.
  • Renforcement de l’efficacité et du report modal dans le transport de marchandises sera soutenu, avec 2,3 Md€ investis par l’Etat sur 10 ans.

Regardez dans son intégralité l’intervention d’Elisabeth Borne devant les journalistes à l’issue de la réunion avec le COI

La ministre des transports avait convié la semaine dernière les fédérations de transport routier pour une nouvelle réunion sur le financement des infrastructures et sur le projet de Loi d’Orientation sur les Mobilités. Une réunion que les fédérations ont qualifié de “simplement pédagogique”. Aucun annonce n’a été faite par la ministre préférant évoquer l’état désastreux du réseau ferroviaire français et le mauvais état des routes.

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *