Social

Transport Logistique : une hausse des recrutements de cadres attendue en 2018

En 2018, le marché de l’emploi cadre dans le secteur du transport et de la logistique devrait poursuivre sa croissance à un rythme soutenu, selon le dernier baromètre Apec-AFT qui vient d’être publié. Les entreprises prévoient de recruter jusqu’à 8 130 cadres, soit une hausse de 15 % par rapport à 2017.

Bilan mitigé 2017. « L’an dernier, la forte hausse des recrutements de cadres a largement compensé le recul des promotions internes au statut de cadre » commente la dernière étude du baromètre. Au total, 12 220 postes cadres ont été pourvus l’année dernière dans les transports et la logistique, soit une hausse de 13 % en un an.

Sur la même période, le secteur a enregistré 8 810 départs de cadres (démissions, licenciements, départs à la retraite, etc.). Au final, 3 410 postes cadres ont été créés en 2017 dans le secteur Transport et logistique, ce qui porte l’effectif cadre à 157 090.

Prudence pour 2018. Sans surprise, l’ensemble des entreprises de transport et de logistique se déclare prudentes quant à l’évolution des effectifs. Près de neuf entreprises sur dix tablent sur une stabilité de leur effectif cadre et seulement 6 % sur une augmentation. Le solde d’opinion se maintient à un niveau relativement faible : 3 points en faveur de la croissance, après 1 point en 2017.

Recrutements prévus. Malgré la prudence qui est de mise, « les besoins en compétences cadres n’ont jamais été aussi élevés dans le secteur Transports et logistique » fait remarquer l’étude. Les entreprises prévoient de recruter entre 7 420 et 8 130 cadres, soit une hausse de 15 %. Tous secteurs confondus, les entreprises pourraient recruter jusqu’à 271 000 cadres en 2018, soit un niveau record jamais atteint. Le secteur du transport et logistique représentait 3% des recrutements de cadres en France en 2017.

L’expérience prime. L’étude publiée montre que les entreprises de transports et logistique ciblent principalement des cadres de moins de dix ans d’expérience (68 % des prévisions de recrutement), et ce sont les profils les plus expérimentés qui sont plus souvent recherchés que dans les autres secteurs. Enfin la moitié des recrutements concernerait des cadres des services techniques et des études R&D.

Sources : Apec AFT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *