Actu

110 ans de prison pour un routier américain

routier camion

C’est une histoire qui agite actuellement les réseaux sociaux aux Etats-Unis. Rogel Aguilera-Mederos, routier, a été reconnu coupable pour avoir accidentellement tué quatre personnes dans l’Etat du Colorado lorsque ses freins ont lâché dans une descente. Le verdict est surréaliste : il a été condamné à 110 ans de prison. Des millions d’américains dont des vedettes demandent sa clémence.

Le pire dans l’histoire est que le juge a déclaré en rendant son jugement que «s’il en avait eu le pouvoir», il n’aurait pas prononcé une sanction aussi sévère. Mais les lois du Colorado contraignaient mécaniquement le juge à cumuler les peines de prison correspondant aux charges soit 27 au total.

Les freins du camion ayant lâché, le routier avait fini sa course à plus de 130 km/h dans des véhicules qui étaient immobilisés par un accident. Le carambolage impliquait au total 28 véhicules dont certains s’étaient embrasés sous le choc. Quatre personnes avaient péri et six autres avaient été blessées.

L’accusation a notamment reproché au chauffeur des négligences et des choix désastreux durant sa course folle. Selon les services du procureur, le jeune homme aurait notamment pu engager son camion sur une voie de détresse spécialement conçue pour les arrêts d’urgence mais a choisi de rester sur l’autoroute, au milieu de la circulation.

Une pétition a été lancée sur le site Change.org pour demander aux autorités du Colorado de gracier le jeune homme ou de commuer sa peine. La pétition a déjàrecueilli plus de 4,5 millions de signatures dont celle de la star de téléréalité Kim Kardashian. Le gouverneur qui a reçu une demande de clémence l’étudie actuellement. Les services du procureur ont indiqué avoir demandé une nouvelle audience pour réexaminer la condamnation de Rogel Aguilera-Mederos, une disposition selon eux prévue par la loi du Colorado «dans des cas exceptionnels». Espérons une fin heureuse pour ce routier américain.

(avec agences)

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.