Actu

Camions électriques : Volvo atteint 50% en PDM en Europe

Même si les immatriculations restent encore basses au premier trimestre 2023, Volvo Trucks revendique être le chef de file du marché européen et nord-américain des poids lourds électriques. Le constructeur a vendu 5 000 camions électriques dans 40 pays depuis 2019. De nouveaux marchés apparaissent notamment en Asie, Amérique Latine et en Afrique.

Au premier trimestre 2023, 600 camions électriques de 16 tonnes et plus ont été immatriculés en Europe, plus de quatre fois plus qu’en 2022 sur la même période (134). Volvo Trucks, qui détenait 32 % de part de marché en 2022 (sur toute l’année), atteint 50 % au premier trimestre 2023, autrement dit la plus grosse part de marché. Volvo Trucks conserve également sa position de leader en Amérique du Nord, avec près de la moitié du marché des poids lourds électriques.

La plupart des camions électriques immatriculés au premier trimestre 2023 (toutes marques confondues) l’ont été en Allemagne, en France, aux Pays-Bas et aux États-Unis.

Des commandes en hausse

Volvo Trucks a enregistré une forte augmentation des commandes de nouveaux camions au premier trimestre 2023. Au total, 486 camions électriques ont été commandés, soit une augmentation de 141 % par rapport à la même période de 2022. La plupart de ces commandes proviennent du nord de l’Europe, notamment des Pays-Bas, d’Allemagne, de Norvège et de Suède.

Volvo Trucks annonce augmenter sa production de camions électriques dans trois usines : à Göteborg, en Suède, à Blainville, en France et dans la New River Valley, aux États-Unis. Au troisième trimestre 2023, la production en série démarrera également dans la plus grande usine Volvo, à Gand, en Belgique.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *