Articles 18H

Comment se présente le partenariat Air France-KLM-CMA CGM ?

La coopération dans le fret aérien entre Air France-KLM et l’armateur-logisticien CMA CGM, est entrée en vigueur en avril dernier. Dans le cadre de ce partenariat d’une durée initiale de dix ans, les deux entités mettent «en commun leurs réseaux cargo complémentaires, les capacités de leur appareil tout cargo et leurs services dédiés», expliquent-elles dans un communiqué.

L’armateur marseillais qui est entré au capital de l’ensemble franco-néerlandais l’an passé bénéficiera de 6 Boeing 747 et 777 cargo d’Air France-KLM ainsi que des capacités de soutes de 160 avions long-courriers.

« CMA CGM pourra s’appuyer sur l’expertise d’Air France-KLM dans le domaine du fret aérien, notamment en matière de transport de marchandises spécialisées (produits pharmaceutiques, denrées périssables…) et ses installations à Paris-Charles de Gaulle et Amsterdam-Schiphol » indique le communiqué.

En contrepartie, le troisième armateur mondial «mobilisera son important réseau commercial et sa plateforme logistique mondiale». Les clients peuvent d’ores et déjà «réserver et combiner des vols opérés par Air France, KLM, Martinair (filiale cargo du groupe basée aux Pays-Bas, ndlr) et CMA CGM Air Cargo via un guichet numérique unique», expliquent-elles.

Le groupe marseillais qui a créé il y a deux ans une branche de fret aérien, exploite actuellement deux Boeing 777 et quatre A330 cargo et a passé commande de quatre A350F, toute nouvelle version fret du long-courrier du constructeur européen, attendue en 2025. Air France-KLM a de son côté huit A350F dans son carnet de commandes.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *