Actu

COVID : les transporteurs interdits de charger ou décharger à Madrid

Gros coup de colère des transporteurs espagnols. 37 zones de la région de Madrid sont à nouveau confinées depuis hier et aucune mesure d’exception n’a été prévue pour le transport routier de marchandises. Ainsi, seuls les poids lourds en transit peuvent rouler (sans s’arrêter) et aucun camion ne peut charger ou décharger. Une aberration qui a fait réagir la principale organisation du secteur, la Fenadismer.

« L’Ordre du Ministère de la Santé de la Communauté de Madrid qui établit des confinements dans 37 zones sanitaires de la ville de Madrid et 7 villes voisines n’envisage pas l’activité de transport et de distribution de marchandises dans lesdites zones restreintes, se limitant à exempter la circulation routière des restrictions seulement en transit » tient à souligner la Fenadismer dans un communiqué.

L’organisation rappelle que « toute limitation de la libre circulation des véhicules de transport entrave gravement la distribution de biens nécessaires à la continuité de l’activité sociale et économique dans les zones touchées, comme cela a été clairement démontré ces derniers mois. » Par conséquent, elle invite à nouveau la Communauté de Madrid et les communes concernées « à donner des instructions claires et précises aux policiers pour permettre un accès illimité et sans restriction à tous les types de véhicules de transport de marchandises afin d’éviter d’éventuelles pénuries. »

A Madrid, le seuil des 1000 cas infectés pour 100 000 habitants a été franchi. Depuis hier lundi, à l’intérieur de ces zones, les déplacements sont limités aux sorties essentielles, travail, courses, école, pharmacies, démarches administratives essentielles. Les réunions passent de 10 à 6 personnes. Les parcs et jardins sont fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *