EDITO HERVE REBILLON

EDITO de Hervé Rébillon : Notre route de la soie plus intelligente

En présentant la semaine dernière son projet baptisé Global Gateway afin de contrer la route de la soie lancée par les chinois, l’Europe fait preuve de réactivité et surtout de créativité. Le projet propose de penser à de nouvelles infrastructures tout en prenant en compte l’évolution numérique et environnementale.

Les chinois souhaitent relancer leur route de la soie non seulement pour acheminer davantage de marchandises mais aussi pour maitriser l’économie mondiale. Et les européens ne sont pas dupes.

Officiellement appelé « la Ceinture et la Route », le projet chinois vise à développer les infrastructures terrestres et maritimes pour mieux relier la Chine à l’Asie, l’Europe et l’Afrique. La Chine y a déjà engagé près de 140 milliards de dollars (124 milliards d’euros) d’investissements.

Les Occidentaux y voient un outil d’influence de la Chine sur les pays pauvres. Ils reprochent à Pékin d’inciter les pays émergents au surendettement, critiquent des appels d’offres non transparents, soupçonnent des pratiques de corruption et dénoncent le non-respect des droits humains, sociaux et environnementaux, indique un communiqué de Bruxelles.

Dans le concept européen, les projets d’infrastructures seront matérielles et immatérielles à travers le monde, dans des investissements durables dans les domaines du numérique, du climat et de l’énergie, des transports, de la santé, de l’éducation et de la recherche, ainsi que dans un environnement propice garantissant des conditions de concurrence équitables. En clair, il ne s’agit pas seulement de fabriquer des routes mais bien de prendre en compte tout un environnement.

« Nous devons nous montrer plus intelligents » a lancé la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Démonstration réussie. Il ne reste plus qu’à appliquer ce projet doté d’un énorme budget de 300 milliards d’euros. Car les chinois ont déjà lancé leur projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.