Actu

Enquête conjoncture FNTR : les transporteurs restent pessimistes

Selon la dernière enquête de conjoncture du transport routier de marchandises (TRM) réalisée par la FNTR pour le 3ème trimestre, les dirigeants des entreprises de transport restent pessimistes et la situation économique reste « dégradée » dans le secteur.

Au 3ème trimestre 2022, les transporteurs prévoient une poursuite de la régression de leur activité au 4ème trimestre. « La tendance est à la baisse de façon continue depuis le début de l’année 2022 » rappelle l’enquête. L’indicateur des intentions d’investissements est de nouveau en baisse et régresse par rapport au trimestre précèdent.

La FNTR explique cette situation par un recul dû notamment « à l’érosion des marges des entreprises du fait de la forte augmentation des coûts, notamment des carburants. » Une situation à l’image des secteurs clients et fournisseurs où, selon les dernières enquêtes de conjoncture INSEE, l’activité se dégrade de façon quasi générale pour l’industrie manufacturière et le commerce de gros.

Les indicateurs emploi confirment la tendance à la baisse et chutent légèrement au-dessous de leurs moyennes de long terme. « Ils se situent désormais à un niveau inférieur à la période précédant la crise sanitaire » commente la FNTR. Les difficultés de recrutement restent cependant très élevées. 67 % des transporteurs rencontrent des difficultés de recrutement. Un niveau record qui est supérieur à celui enregistré avant la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.