A (RE)VOIR Actu Camion autonome Instantané TRM24

Et maintenant les bus autonomes

Après les voitures et les camions, voici les bus autonomes. En tests depuis cinq ans, le premier véhicule commercial a été mis en exploitation à Singapour. C’est le groupe ST Engineering qui a mis au point l’autobus autonome, ces véhicules à mobilité à la demande (MODV).

L’autobus utilise les dernières technologies déjà testées sur les prototypes de camions autonomes comme des systèmes de navigation par satellite (GNSS), des capteurs tels que la détection et la télémétrie de la lumière (LIDAR) et les caméras, et des données cartographiques haute définition. Les données de plusieurs caméras, LIDAR, radars et capteurs à ultrasons sont fusionnées et traitées pour produire une représentation à 360 degrés d’objets statiques et dynamiques dans différentes conditions météorologiques. Des algorithmes sophistiqués calculent l’espace libre et anticipent la façon dont l’environnement peut changer pour permettre une conduite douce pour une conduite sûre et agréable.

Les voyageurs peuvent appeler le MODV via une application sur leurs smartphones ou via des kiosques d’information situés à travers l’île. Le bus dessert le Science Park, une zone d’activités high-tech, et l’île de Jurong, en dehors des heures de pointe. Coût du billet : 0,20 dollar singapourien, soit 0,15 euro. Pour l’heure, un conducteur est à bord et est prêt à intervenir en cas de problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.