Actu

France Logistique publie sa vision des innovations dans le transport et la logistique

Organisée par le gouvernement et France Logistique, une matinée sur l’innovation dans les chaines logistiques a réuni hier plus de 150 acteurs innovants de la supply chain : start-up, donneurs d’ordre, financeurs. France Logistique a présenté à cette occasion sa vision des innovations dans le transport de marchandises et logistique.

« La filière innove pour décarboner, digitaliser, optimiser, au service de l’économie et de la société. Ainsi, l’innovation en transport et logistique tend à conjuguer toujours mieux performances des services, responsabilité environnementale et sociale, pour la filière elle-même et pour toute l’économie » a déclaré Anne-Marie Idrac, présidente de France Logistique (photo).

Le document rappelle que les objets de l’innovation en transport et logistique sont multiples : organisations des chaines, outils immatériels (notamment la digitalisation) ou matériels (véhicules, bâtiments…). C’est tout un écosystème qui est mis en mouvement, avec des acteurs variés.

Il détaille les usages de l’innovation, au sein des entreprises de la filière transport et logistique comme réduire l’empreinte environnementale. Cela passe par des nouveaux outils simplifiant la multimodalité, la mise en œuvre de véhicules propres, la réduction des emballages ou la densification des entrepôts permise par l’automatisation. C’est aussi améliorer les conditions de travail des salariés en automatisant les tâches pénibles ou répétitives (« goods to man ») ou en utilisant des outils digitaux (commande vocale ou lumineuse).

La vision rendue public présente des pistes pour accélérer le développement de l’innovation dans la filière ont été présentées. Concernant les innovations d’intérêt général, la méthode partenariale public-privé doit permettre d’aligner la mise en relation des acteurs, la réglementation et les financements publics. Pour l’ensemble des innovations, il convient d’anticiper les conséquences, notamment en matière d’emploi et d’organisation du travail.

Des groupes de travail public-privé seront mis en place dans les prochains mois et permettront de compléter cette vision pour élaborer une feuille de route partagée des innovations dans la filière.

Logistique transport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.