Actu

Iveco et Nikola inaugurent l’usine de production du Nikola Tre

Nikola

Une nouvelle étape importante dans le partenariat entre Iveco et Nikola. Ils viennent d’inaugurer l’usine du camion électrique – le Nikola Tre – qu’ils produisent ensemble. Elle est située à Ulm, en Allemagne. L’événement a eu lieu lors d’un live. La production devrait démarrer d’ici la fin de l’année. Les premiers modèles Nikola Tre seront livrés aux clients sélectionnés aux États-Unis dès 2022.

En complément de ces premiers modèles, des véhicules électriques à batterie (BEV), la prochaine évolution de cette plateforme modulaire à usage intensif a également été dévoilée au public à cette occasion sous la forme du prototype de véhicule électrique à pile à combustible (FCEV) du Nikola Tre. Ce modèle ultérieur entrera en production à Ulm d’ici la fin 2023.

« Malgré tous les défis que nous avons dû affronter au sein de notre industrie et du fait de la pandémie depuis la première annonce de ce partenariat en septembre 2019, nous sommes ravis de pouvoir être aujourd’hui ici ensemble, en équipe, et d’assister à l’aboutissement de toute la somme de travail réalisé à temps et selon nos plans originaux », a déclaré Gerrit Marx, président Véhicules Commerciaux et Spéciaux de CNH Industrial et PDG du Groupe Iveco lors de son discours d’ouverture. « Grâce à l’expertise avérée d’Iveco et à sa présence établie, nous avons fourni une plateforme permettant à la technologie de Nikola de se développer. Notre objectif à présent est d’assurer le succès de cette opération et de montrer ensemble l’exemple en matière de transport lourd courte et longue distance neutre en carbone. »

S’étendant sur 50 000 mètres carrés, dont 25 000 couverts, l’usine de production d’Ulm est équipée d’une unité d’assemblage final conçue pour des véhicules « électriques natifs ». Ce site, première phase de l’industrialisation, représente un investissement conjoint d’Iveco et Nikola, et le processus compte 160 fournisseurs du début à la fin. Dans un premier temps, la ligne de production pourra fabriquer environ 1 000 unités par équipe par an, puis devrait connaître une montée en puissance progressive au cours des prochaines années.

Basé sur la plateforme de camion IVECO S-WAY doté d’un essieu électrique co-conçu et produit par FPT Industrial, il est équipé d’une technologie de pile à combustible et électrique avancée de Nikola ainsi que d’éléments clés fournis par Bosch. Ensemble, les équipes ont créé une plateforme modulaire capable d’une technologie de propulsion par pile à combustible ainsi que par batterie. Le lancement de la technologie à batterie permettra de gagner en maturité sur cette plateforme avant l’ajout de la pile à combustible comme technologie d’extension de gamme. ».

Par ailleurs, lors de l’inauguration, Iveco et Nikola ont annoncé avoir signé un protocole d’accord avec l’Autorité portuaire de Hambourg pour les camions électriques à batterie de classe 8 à zéro émission. L’accord stipule leur intention commune de participer comme partenaires à deux phases, comprenant la livraison de 25 véhicules électriques à batterie (BEV) Nikola Tre au port courant 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.