Actu Coronavirus

A la surprise générale, la CFDT Route appelle les routiers à débrayer le 7 mai

En pleine période de pandémie, la CFDT Route appelle les routiers et l’ensemble des salariés du transport, ambulanciers, conducteurs de bus, à débrayer le 7 mai prochain. Ce que le syndicat qualifie de « petites mains oubliées au service de notre Nation. » Le syndicat annonce que 5 500 salariés du secteur auraient été contaminés au COVID-19 dont 35 décès. Il invite les salariés à porter un brassard noir en signe de deuil. Reste à savoir si les professionnels de la route vont suivre le surprenant appel du syndicat alors que la crise sanitaire est à son plus haut niveau.

« A l’heure où l’Etat aide financièrement les entreprises de transports et logistique, force est de constater que l’ensemble des acteurs de la convention collective pourtant considérés comme essentiels ne portent pas tous la même considération » indique l’organisation avant d’ajouter : « alors que l’Etat a octroyé une prime pour les fonctionnaires qui sont en première ligne face à cette pandémie, qu’en est-il des Soldats de la CCNTR ? Tous ces salariés Ambulanciers, Conducteurs Routiers, Conducteurs de Voyageurs, personnels de la Logistique et Convoyeurs de fonds, qui ont été mobilisés depuis le début de la crise afin d’assurer la continuité de la vie économique du pays, ont déjà porté un lourd tribu avec pas moins de 5 500 cas de COVID-19 déclarés dont 35 décès. »

« En leur mémoire, tous ensemble, syndiqués ou non, mobilisez-vous en portant des brassards noirs et en mettant des drapeaux noirs sur les véhicules personnels et professionnels, dans les entreprises et sur les réseaux sociaux avec cet hashtag « #CfdtTransportsSalariésEnDeuil ». Il est temps de sensibiliser l’opinion publique pour que l’Etat accorde une véritable gratitude à tous ces salariés de la deuxième ligne qui sont au front » conclut la CFDT Route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.