Actu

Lamberet renforce sa précense sur le marché chinois

La présence du français Lamberet au SIAL China de Shangai n’est pas passée inaperçue. Le carrossier Bressan a profité du salon pour confirmer l’accord de commercialisation d’une offre de carrosseries frigorifiques avec Renault Brilliance portant sur 500 unités.

« Notre accord porte sur un volume de 100 véhicules par an sur 5 ans, avant que le relais du Sealion soit pris par le Master de Renault. Ces chiffres peuvent paraitre modestes mais la chaîne du froid reste encore balbutiante en Chine. Attention toutefois, car les choses évoluent très vite » a déclaré Erick Méjean, directeur général de Lamberet.

Ces carrosseries fabriquées sur le nouveau site industriel ultra-moderne de Lamberet à Saint-Eusèbe (Saône et Loire, France) seront assemblées dans l’usine Renault-Brilliance de Shenyang, au nord ouest de la Chine. Le premier batch de 10 véhicules frigorifiques équipés du groupe Kerstner, produit également par Lamberet dans son usine de Gross Rohrheim (Allemagne), sera livré courant octobre 2018.

Photos Lamberet

Lamberet, en partenariat exclusif avec Daimler, exposait pour la première fois en Chine la version frigorifique du Vito (photo). Le SIAL China était l’occasion aussi de présenter sa caisse New Frigoline de dernière génération sur la base d’un châssis-cabine de la marque chinoise Foton (photo ci-dessous), une première dans le pays. Les caisses se distinguent par leur technologie composite et leur assemblage collé. Sans métal donc sans pont thermique, elles offrent un niveau d’isolation et de sécurité inégalé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *