Camions

Le chinois BYD livre ses premiers camions électriques en Equateur

Des véhicules 100% électriques

Le constructeur chinois BYD poursuit son développement sur le marché latino-américain. Il vient de lancer ses premiers camions électriques en Equateur. Il est déjà présent avec sa gamme de bus et de camions au Chili, Brésil, en Colombie, Argentine, au Pérou et en Uruguay.

BYD vient de signer un contrat avec un transporteur équatorien, Transcarsell, pour la livraison de 20 camions électriques à partir de l’été prochain.

Une autonomie de 150 km

Le camion électrique est équipé de batteries au lithium et a une autonomie de 150 kilomètres. Le système d’alimentation électrohydraulique faciliterait grandement la direction et permet une capacité de charge de 31,5 tonnes. « Avec l’arrivée de ces camions en Équateur, nous intensifions nos efforts pour aider le pays dans sa transition vers la mobilité électrique et un avenir plus vert”, a déclaré Jorge Burbano, directeur national de BYD Équateur.

BYD a déjà livré en Equateur en 2019 une flotte de 20 bus électrique ainsi qu’en 2017 37 taxis électriques. Les véhicules BYD (bus, taxis, camions électriques) circulent dans près de 300 villes dans plus de 50 pays de part le monde.

D'autres articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *