Actu

Le Parlement UE vote pour la révision de la directive Eurovignette

Les députés européens se pencheront une nouvelle fois aujourd’hui sur l’avenir de l’eurovignette qui définit les règles de l’UE sur la taxation des poids lourds pour l’utilisation des routes. Les discussions parfois difficiles sur le projet de révision de la directive entre le Parlement européen et les Etats membres pourraient aboutir dans cette dernière étape à un vote.

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) qui représente en autres les constructeurs de poids lourds se réjouit dans un communiqué que « le dossier ait survécu aux élections du Parlement européen de 2019 et à plus de 10 présidences tournantes du Conseil pour finalement être voté par l’ensemble du Parlement européen. »

La proposition de révision de la directive Eurovignette avait été présentée au printemps 2017. Ses règles de tarification routière sont jugées obsolètes. Les députés souhaitent mieux refléter les principes du « pollueur-payeur » et de « l’utilisateur-payeur ».

L’ACEA précise toutefois que le vote du Parlement ne suffira pas. « Les dispositions qui seront votées dépendront aussi de leur mise en œuvre ultérieure par les États membres ».

« Un cadre politique cohérent, favorable et habilitant est donc essentiel pour déplacer les principaux facteurs de coût vers un avantage clair pour les véhicules à faibles émissions et surtout zéro émission. À cet égard, l’introduction d’une variation CO2 des redevances routières en Europe est urgente et de la plus haute importance afin de répondre aux ambitions du Green Deal de l’UE » écrit encore l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.