Actu

Le transport logistique compte 126 900 femmes salariées

A l’occasion de la Journée internationale de la Femme, il était bon de rappeler que, contrairement à des idées reçues, le secteur du transport emploie des femmes, même si elles sont le plus souvent discrètes. La part des femmes dans la branche transport représente 18,5% des effectifs, soit 126 900 salariées (conductrice de camions, de cars ou d’ambulances), selon les derniers chiffres de l’OPTL et l’AFT. C’est dans le transport sanitaire que le taux de féminisation est le plus élevé : 39% des employés dans ce secteur sont des femmes. Dans le transport routier, environ 11% sont des routières, en légère hausse sur une année. Ainsi, en 2016, on comptait 8 300 femmes dans le transport routier de marchandises (routiers, grands routiers, livreurs, coursiers, déménageurs, transport de fonds, collectes ordures, …), 21 100 au volant d’un car, et 18 400 femmes dans le sanitaire.

4 femmes sur dix sont employées dans le transport de voyageurs et transport sanitaire. Selon l’OPTL, 39% des salariés dans le sanitaire sont des femmes, 28% dans les voyageurs. Au volant d’un poids lourds, 11% contre 17% dans le déménagement et 19% chez les prestataires logistiques.

Peu de hausses. Tout secteur transport confondu, la part des femmes stagne depuis 2011 (autour de 18%) bien que l’on enregistre des hausses parfois soudaines et inattendues comme en logistique en 2013. Le taux a atteint les 42% alors qu’il varie habituellement entre 25 et 30%. L’an dernier, il est retombé à 18% sans explications. Seuls le transport routier de marchandises et le déménagement ont connu une légère hausse : passant de 10 à 11% pour le premier et de 16 à 17% l’an passé. Le taux a légèrement baissé dans le sanitaire (-1%). 10 % des effectifs de la famille professionnelle Conduite sont des femmes. En effet, 47 800 femmes exercent dans la branche un emploi de conduite, soit 38 % des femme ssalariées des entreprises de la convention collective.

Catégories socioprofessionnelles. Dans la branche, près de neuf hommes sur dix ont le statut d’ouvrier. Les femmes ont plus fréquemment que les hommes le statut d’employé (18 % des femmes, contre 3 % des hommes), ainsi que de cadre ou technicien / agent de maîtrise (20 % des femmes contre 9 % des hommes). Dans les métiers de la logistique, de la manutention et du magasinage, les effectifs féminins et masculins se répartissent par catégories socioprofessionnelles de manière relativement similaire.

Évolution de la part des femmes dans l’effectif total et par secteur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.