Actu

L’écotaxe en Alsace à partir de 2023

Le Parlement devrait se prononcer le 16 novembre prochain sur le projet de loi ratifiant les ordonnances permettant à la Collectivité européenne d’Alsace d’instaurer une taxe sur le transport routier de marchandises. Cette écotaxe pourrait entrer en application à partir de 2023.

L’objectif est de rendre la circulation moins aisée aux poids lourds étrangers, et notamment allemands. Ce qui risque d’avoir pour effet mécanique de reporter cette intense circulation sur la Lorraine voisine.  Du coup, elle souhaiterait aussi voir appliquée une écotaxe.

Les sénateurs socialistes de Meurthe-et-Moselle, Olivier Jacquin et Jean-Marc Todeschini, ne cachent pas leur souhait. « Forts de nos succès lors de l’examen de la loi Climat cet été dans laquelle est désormais inscrite (article 137) la possibilité pour les régions d’instaurer à partir de 2024 une écotaxe en cas d’effets de bord, nous soutenons le fait que concernant la Lorraine, il faut agir plus vite dès lors que l’Alsace se dotera rapidement d’un dispositif de taxation des poids lourds » ont-ils indiqué. « Ainsi, nous proposons que l’État lève et perçoive cette contribution dès à présent, et sans attendre que la loi 3DS (N.D.L.R. : différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification) termine son parcours législatif qui ressemble à un chemin de croix. »

« Le retour de l’écotaxe, c’est la double peine pour les 600 entreprises que nous représentons », avait déclaré en juin dernier Michel Chalot, président de la FNTR Alsace. Les transporteurs de la région qui devront déjà s’acquitter du péage du futur grand contournement de Strasbourg vont voir la facture s’alourdir avec l’arrivée de cette écotaxe.

Depuis 2005, l’instauration de l’écotaxe en Allemagne a pour conséquence un report quotidien de 12 000 poids lourds étrangers sur les routes alsaciennes. Reste à savoir si cette écotaxe touchera ces camions étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.