Actu Camion autonome

Les 1ers camions autonomes chinois arrivent bientôt

Etrange, les chinois n’étaient pas encore dans la course au camion autonome. C’est fait ! G7, leader de la technologie de l’internet des objets (IoT) en Chine, a annoncé qu’il allait crée une joint-venture avec deux sociétés, GLP (infrastructures logistiques) et NIO capital (véhicules électriques), pour produire un camion autonome. Peu avant, un start-up chinoise basée aux Etats-Unis, TuSimple annonce lancer son poids lourd autonome pour 10 ports chinois.

La joint-venture composée de G7, GLP et NIO capital est plus prudente, pour elle pas question de dévoiler le véhicule. Selon nos informations, il serait en cours de finition quelque part autour de Canton. Il devrait être dévoilé très rapidement. Nous guettons !

Le trio parle de créer la prochaine génération de véhicules intelligents pour le transport et la logistique. Le message est clair : vous n’avez rien vu jusqu’à présent. Il faut donc s’attendre à un camion autonome avec les technologies derniers cris, entre autre en matière de «service-a-service» pour l’industrie de la logistique. G7 est déjà bien placée en Chine puisqu’elle compte plus de 50 000 clients et relie plus de 600 000 véhicules en temps réel.

Quant à TuSimple, le concept est plus avancé puisqu’elle a déjà testé son camion autonome dans le port de Shanghai (voir la vidéo). Il s’agit de véhicule autonome de niveau 4 (haute automatisation). Le niveau 5 étant l’automatisation complète.

Hervé Rébillon

rebillon@trm24.fr

Regardez le camion autonome de TuSimple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *