Social

Les syndicats européens contre l’Alliance du routier

Réunis il y a une semaine à Bruxelles, les principaux syndicats de conducteurs routiers regroupés au sein de l’ETF (European Transport Worker’s federation) ont exprimé leur opposition commune à l’Alliance du routier (Autriche, Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Luxembourg, Suède, Norvège, Grèce). Ils ont prévu plusieurs actions avant l’été.

Les syndicats (dont français : la CFDT Transport, FO, la CGT et la CFTC) ont ainsi convenu de se rassembler devant le Parlement européen le 29 mai prochain à Strasbourg avant les 4 et 7 juin respectivement à Bruxelles et au Luxembourg où doivent se réunir les ministres européens des transports.

« Les propositions de la Commission Européenne, en contradiction avec les objectifs affichés, ouvrent la porte au dumping social et à la concurrence déloyale » ont déclaré les syndicats. « Les amendements de compromis proposés aujourd’hui au Parlement Européen sur les temps de travail et de conduite et sur l’application du détachement aux conducteurs routiers aggraveraient la situation. »

Les ministres des Transports de neuf pays européens avaient signé en janvier 2017 à Paris une Alliance du routier à l’initiative d’Alain Vidalies, ministre français des transports à l’époque, « pour combattre la concurrence déloyale entre les pays européens dans le secteur du transport routier. »

« La ministre française des Transports qui représente notre pays au sein de l’Alliance du Routier porte de ce point de vue une responsabilité particulière » tiennent à souligner les quatre syndicats français.

Les représentants des salariés préviennent : « l’ETF et les travailleurs du Transport Routier que nous représentons prendront leurs responsabilités et exprimeront fermement leur opposition ! »

 

L’Alliance du routier réunie la semaine dernière a annoncé qu’elle ne soutenait pas le Paquet routier présenté par Bruxelles et qu’elle espérait un accord au prochain conseil des ministres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.