Actu

Mauffrey mise sur l’électrique pour ses activités construction

Le 19 janvier, au sein de la Mauffrey Academy, Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France, a remis les clés d’un Volvo FH 100% électrique, le premier livré en France, à Fabrice Grandgirard, président du Groupe Mauffrey depuis le 1er janvier 2023. Le transporteur a décidé de miser sur l’électrique pour son activité construction.

Le Groupe Mauffrey a toujours été impliqué dans la décarbonation de ses transports et ce, dès 2012, avec la mise en route du premier camion à gaz en France. En mai 2021, c’est également le Groupe Mauffrey qui met en route le premier porteur Volvo FL 100% électrique pour son client Bouygues Construction en région parisienne. Aujourd’hui l’entreprise va encore plus loin avec l’achat de ce Volvo FH 100% électrique. Le véhicule effectuera des transports de charges lourdes au départ du site logistique d’Eqiom de Chelles, en Seine et Marne.

Fabrice Grandgirard, président du Groupe Mauffrey depuis le 1er janvier 2023, s’est déclaré fier de « présenter le travail de réflexion entre un client, un constructeur et un transporteur qui ont la même vision du Transport de demain, un transport décarboné. » Lors de la présentation dans l’amphithéâtre flambant neuf de la Mauffrey Acadamy, des clients emblématiques de l’entreprise étaient présents. L’objectif ? Multiplier les démarches d’installation de véhicules électriques sur des flux de transports.

Un itinéraire calculé pour anticiper toute problématiques d’exploitation

Quelques éléments sur l’utilisation qui va être faite au quotidien de ce véhicule 100% électrique. En effet, le choix de l’électrique peut tendre à se poser des questions quand on connaît le cœur d’activité du groupe Mauffrey, à savoir le transport de charges lourdes. Néanmoins, ce Volvo attelé à une citerne pulvérulente de 39m3 ne va pas être épargné puisqu’il chargera au dépôt d’Eqiom à Chelles (77) pour livrer les centrales à béton de Tolbiac en plein cœur de Paris dans le XIIIe et à Alfortville (94).

Kévin Mauffrey, le directeur technique au sein du groupe Mauffrey, l’assure : “l’autonomie de 300 kilomètres annoncée par Volvo sera suffisante pour effectuer cette boucle quotidienne de 180 kilomètres”. Le véhicule assurera 3 livraisons par jour pour un volume de 80 tonnes de marchandises transportées quotidiennement. En ce qui concerne la recharge du véhicule, elle s’effectuera au sein même du dépôt d’Eqiom à Chelles (77).

Remise des clés du FH électrique par Marcus Hörberg, président de Volvo Trucks France, à Fabrice Grandgirard, président du Groupe Mauffrey. (photo Léandre Leclercq)

Un client satisfait de la poursuite du processus de décarbonatation

Ce Volvo roulera uniquement pour le compte d’Eqiom client historique du Groupe Mauffrey spécialisé dans les matériaux de construction : ciment, granulat, béton… Pour Yann Lafille, responsable Pôle route au sein de l’entreprise, « le transport par camion électrique est la suite logique des engagements en matière de réduction des émissions de CO² au sein d’Eqiom ».

Qu’en est-il du véhicule en lui-même ? Le Volvo FH électrique d’apparence ressemble trait pour trait à un modèle thermique. Néanmoins, c’est lorsque qu’on entend rouler le véhicule que l’on comprend toute la puissance de l’électrique, une puissance visuelle mais une puissance physique également. En effet, ce Volvo a une puissance de 670 ch grâce à ces 3 moteurs électriques. Fabrice Grandgirard l’avoue : « c’est le véhicule le plus puissant de la flotte actuelle du groupe qui se situe à 460 ch en moyenne. Il n’y a donc aucun doute sur la capacité de ce véhicule à tracter des charges lourdes. Le véhicule est équipé de 6 batteries qui ont une capacité totale de 540 kWh ».

Et la suite ?

Le groupe Mauffrey a commandé une dizaine de véhicules similaires à ce premier exemplaire, mais, pour Fabrice Grandgirard, il ne suffit pas de commander un véhicule : “un camion électrique est plus cher qu’un véhicule thermique, il faut alors créer un environnement dans lequel faire travailler le véhicule et c’est en s’associant avec des clients ayant les mêmes engagements environnementaux que le Groupe Mauffrey, que l’entreprise poursuivra ses objectifs de décarbonation.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.