Actu

NAO TRM 2022 : la FNTR et l’OTRE proposent en plus +1% en mai

Une nouvelle réunion NA0 2022 a eu lieu hier. La FNTR et l’OTRE ont proposé une augmentation de 1% au 1er mai qui vient s’ajouter à la hausse déjà annoncée de 5% lors des premières négociations. FO Transport fait savoir qu’elle ne signera pas l’accord.

Les syndicats qui revendiquent une augmentation à deux chiffres se disent une nouvelle fois déçus par la proposition patronale. « Nous restons dans les revendications légitimes des salariés du TRM, à savoir une véritable augmentation qui décroche les taux horaires du SMIC » indique FO Transport dans un communiqué.

Lors des dernières négociations, les fédérations du transport routier, FNTR, TLF et OTRE, avaient proposé + 5% en linéaire sur les taux conventionnels 2020 à l’embauche.

Par ailleurs, des accords spécifiques sur certains sujets comme la prévoyance, carence, arrêt de travail, seront présentés vendredi prochain. « Nous avons aussi confirmé nos engagements sur le renforcement du socle santé, sur la prévoyance longue maladie, sur un congés enfant malade en cas d’hospitalisation, sur la réduction de la carence maladie en cas d’hospitalisation, sur des travaux sur un accord-cadre de branche sur l’épargne salariale, et sur la négociation sur le statut des cadres et des conditions d’éligibilité à la retraite complémentaire » nous a confié Jean-Marc Rivéra, délégué général de l’OTRE. « L’ensemble de ces points amène par ailleurs la partie patronale a demandé une modification du délai congés en cas de démission pour un ouvrier (passage d’un préavis d’une semaine à un mois). »

Enfin, la partie patronale a réaffirmé sa volonté de saisir les services de l’Etat compétents pour la mise en place d’une commission mixte interministérielle, comprenant l’ensemble des parties prenantes aux réalisations des prestations de transports, « dans le but d’examiner les évolutions législatives et réglementaires pour l’amélioration des conditions d’exercice des prestations de travail des personnels de conduite notamment sur les lieux de chargements et de déchargements » a ajouté Jean-Marc Rivéra. La question du permis professionnelle reste également dans les objectifs de travail commun.

Une réunion de signatures sur les NAO et sur ces accords est programmée vendredi prochain. Reste à savoir si les syndicats signeront. FO Transport nous a indiqué qu’il ne signera pas.

3 Responses

  1. Au Portugal et en Espagne les conducteurs ont obtenu le fait de ne plus effectuer les opérations de chargement et de déchargement.. a bon entendeur !

  2. J’espère qu’il vont pas signer le préavis a un moi et ont devrait être payé aux minimum 12€ de l’heure avec un contrat a 200 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.