Actu Camion autonome

Uber suspend les tests de ses camions autonomes

Comme l’ont annoncé certains constructeurs automobile, Uber a annoncé qu’il suspendait ses tests de camions autonomes après l’accident mortel impliquant une de ses voitures autonomes.

Après un premier test en 2016 (livraison de caisses de bière dans le Colorado), Uber expérimente depuis un an en Arizona sa flotte de camions autonomes via son application Uber Freight. D’autres essais ont été réalisés près de son siège de San Francisco et dans un centre d’essais de véhicules autonomes près de Pittsburgh. Ces tests sont effectués à chaque fois avec un « opérateur » humain assis sur le siège du poids lourd. Ces véhicules sont développés avec la start-up Otto rachetée par Uber.

Le service Uber Freight lancé en mai 2017 permet via une application sur smartphone de faire correspondre les conducteurs avec les charges disponibles à proximité. Parallèlement et plus discrètement, Uber travaille sur des plateformes de transfert où les camions autonomes pourront déposer leur chargement et où des conducteurs pourront les réceptionner pour achever leur livraison. Un projet de deux plateformes en Arizona a été annoncé : l’une à Sanders à proximité du Nouveau-Mexique et l’autre à Topock non loin de la frontière californienne.

Le groupe Advanced Technologies d’Uber qui réalise ces essais annonce qu’elle n’a enregistré aucun incident avec ses camions autonomes depuis le début des tests aux Etats-Unis.

Question de responsabilité. Tant pour les automobiles autonomes que les poids lourds, reste à savoir qui est responsable en cas d’accident ? Le propriétaire du véhicule, le constructeur, la société qui a mis au point le logiciel ou l’hypothétique conducteur ? Ces questions éthiques n’ont pas été encore résolues. Le chemin est encore long.

L’accident mortel s’est déroulé dans la ville de Tempe, près de Phoenix, en Arizona (sud-ouest), où Uber fait rouler des voitures autonomes. Selon Uber, « le véhicule était en mode autonome lors de la collision, avec un opérateur derrière le volant lorsqu’il a heurté une femme qui traversait en dehors des clous ». Celle-ci a été transportée à l’hôpital où elle est décédée, a précisé Uber.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.