Camions

Un MAN eTGM dans les rues de Paris

Le MAN eTGM 100 % électrique dévoilé à Solutrans 2019 fait partie désormais des camions qui circulent dans les rues de Paris. Lors d’une présentation presse hier, les journalistes ont pu tester ce véhicule de distribution et silencieux qui permet ainsi de livrer les centres-villes. Au total, ce sont plus de 500 000 km qui ont déjà été parcourus par les MAN eTGM en circulation à ce jour.

Les premières unités ont été livrées à d’autres clients européens au cours de l’année 2020. Il s’agit notamment de la chaîne de supermarchés Franprix en France en exploitation en appui avec le transporteur Jacky Perrenot, de SPAR Handels AG en Suisse, du groupe commercial Kesko en Finlande et du spécialiste du carton Wenner GmbH et Schwarz Logistik GmbH en Allemagne. Au Danemark, la société de logistique laitière Arla a récemment commencé à exploiter un eTGM. En Belgique, le groupe brassicole AB Inbev utilisera également l’eTGM et, au Luxembourg, un eTGM sera exploité par la société Biogros. Depuis janvier 2021, la Poste norvégienne fait également confiance au MAN eTGM pour son service de colis à Oslo, et en mai, le brasseur de bière munichois Spaten a commencé à utiliser un MAN eTGM pour livrer électriquement ses boissons.

Le véhicule MAN eTGM répond à toutes les exigences essentielles posées aux services de transport en centre-ville du futur : il est particulièrement silencieux et fonctionne avec zéro émission locale. Dans le même temps, la charge utile du camion est suffisamment importante pour qu’il puisse s’acquitter de ses tâches de transport habituelles. Le véhicule de distribution entièrement électrique a un poids total autorisé de 26 tonnes et est propulsé par un moteur électrique de 264 kW (360 ch), qui fournit un couple maximal de 3 100 Nm. Les unités auxiliaires telles que la direction assistée, les compresseurs d’air et le système de climatisation sont électriques, le système de gestion de l’énergie les contrôlant selon les besoins pour garantir des économies d’énergie.

Grâce à la récupération de l’énergie de freinage, l’énergie cinétique du véhicule lors de la marche en roue libre et du freinage est convertie en énergie électrique et renvoyée dans les batteries. Cela permet d’augmenter considérablement l’autonomie. Un affichage au niveau du tableau de bord informe le conducteur du niveau d’énergie restant disponible.

L’énergie du camion est fournie par des batteries lithium-ion hautes performances du groupe Volkswagen. Elles sont situées sous la cabine, au-dessus de l’essieu avant, là où se trouve la chaîne cinématique diesel dans les véhicules conventionnels. D’autres batteries se trouvent sur le châssis du véhicule.

Selon le domaine d’application et les conditions climatiques et topographiques, l’autonomie du MAN eTGM peut atteindre 200 kilomètres. Les batteries peuvent être chargées avec du courant alternatif d’une puissance de 22 ou 44 kW, ou avec 150 kW de courant continu dans le cadre de la “charge à haute puissance”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *