Actu

Une nouvelle fraude au contrôle des heures de conduite

Le 14 septembre dernier, on vient de l’apprendre, des agents de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) ont mené un contrôle routier à Moréac dans le Morbihan (56). Lors de ce contrôle, les agents ont découvert un tout nouveau système frauduleux sur un camion polonais. L’infraction peut monter jusqu’à 30 000 € d’amende pour le chauffeur et l’entreprise.

Il existe plusieurs systèmes de fraude à la conduite pour les camions, le plus courant étant le fameux aimant. Mais cette fois-ci, les agents de la DREAL de Vannes ne s’attendaient pas à un système pareil. Ils ont découvert un port USB caché derrière le tableau de bord du camion. Les agents sont tombés sur une clé qui comportait un logiciel qui permet de cacher les temps de conduite.

Lorsque le chauffeur roule, le temps affiché est alors un temps de repos et non un temps de conduite. Il contrôle aussi l’affichage de la vitesse. Les fraudes à la conduites sont régulières et peuvent être dangereuses. Il faut une certaine méthode pour s’en rendre compte si les agents ne la connaissent pas. Ils peuvent laisser repartir le camion sans infraction.

Un danger pour la sécurité routière et une concurrence déloyale. Cette fraude aux heures représente deux dangers : pour la sécurité routière et pour les entreprises françaises. Lorsqu’un chauffeur fraude sur les temps de repos et les temps de conduite il peut conduire plus longtemps. Cela a pour effet qu’il ne respecte pas le temps de repos, la limite de vitesse et surtout sa fatigue se fait plus présente. Donc un chauffeur fatigué peut créer un accident.

Le fait qu’il puisse conduire plus vite et plus longtemps est une concurrence déloyale pour les entreprises, puisque nos entreprises sont limitées et se retrouvent bien souvent reléguée au second plan puisqu’elles sont plus lentes que les chauffeurs fraudant. C’est donc une perte d’argent pour les entreprises françaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *