Camion autonome

La poste chinoise lance ses livraisons en camions autonomes

Dans moins d’un mois, la poste chinoise utilisera des camions autonomes pour la livraison de ses colis. Plusieurs tests concluants ont été réalisés pour, au final, près de 60 000 livraisons. Aucun incident n’a été déploré.

Les camions autonomes de niveau 4 (conduite sans l’intervention humaine mais avec présence d’une personne à bord) fonctionnent sur des technologies de conduite autonome développées par Fabu Technology, une société d’intelligence artificielle (IA) axée sur les systèmes de conduite intelligents. Les premiers véhicules rouleront dans la province de Zhejiang, en Chine.

La poste chinois a réalisé des tests en fin d’année 2018. Les camions autonomes ont ainsi parcouru plus de 3 000 kilomètres et livré plus de 60 000 colis dans une période importante de trafics puisqu’il s’agissait de plusieurs fêtes dont le nouvel an chinois. Chacun des véhicules autonomes ont réalisé 40 allers et retours quotidiens sur un itinéraire traversé par 50 intersections dont 26 contrôlées par des feux de signalisation. Les chinois n’avaient pas choisi une période facile puisque le mauvais temps s’est invité à plusieurs reprises (tempêtes de pluie et de neiges ainsi que du brouillard).

La poste chinoise exploite le service postal officiel de la Chine continentale et emploie 860 000 personnes dans plus de 82 000 bureaux de poste et succursales. Le service exploite plus de 39 000 véhicules de transport, qui empruntent un réseau de livraison comptant 1 926 250 kilomètres de rues et d’autoroutes.

A lire aussi :

La Chine remplacera un million de poids lourds diesel d’ici 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *