Social

Réforme des retraites : le calendrier précisé

Parmi l’un des prochains épineux dossiers pour le transport routier : la réforme des retraites annonçant la probable disparition du CFA. Les discussions suspendues début décembre reprendront le 21 janvier pour une adoption courant 2019, a précisé le Haut-commissaire à la réforme Jean-Paul Delevoye.

En raison du mouvement des gilets jaunes, le gouvernement avait préféré différer la concertation avec les partenaires sociaux sur la réforme des retraites. Elle devrait finalement débuter fin janvier, après le lancement du grand “débat national”.

Lors de ses vœux, le 31 décembre, Emmanuel Macron a déclaré que le gouvernement devait “poursuivre son travail pour changer en profondeur le système de retraite pour le rendre plus juste”. Une fois ces concertations achevées, Jean-Paul Delevoye a évoqué le dépôt d’un projet de loi après les élections européennes fin mai et une adoption “dans le courant” de 2019.

La réforme vise à instaurer “un système universel de retraites” au lieu des 42 régimes existants, où un euro cotisé donnerait les mêmes droits, quel que soit le statut du cotisant. L’âge légal de départ à la retraite restera fixé à 62 ans, mais le gouvernement reste flou sur les conditions d’incitation des salariés à travailler plus longtemps. Le nouveau système entrerait en vigueur en 2025 et la première génération concernée serait celle née en 1963. Reste à savoir ce que va devenir le CFA dont la financement était déjà compromis. Les salariés rentreront-ils dans ce système universel de retraites. Il n’y a guère de doute d’après les déclarations du président.

A lire aussi :

L’avenir compromis du CFA dope les départs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *