Salle de Presse

Camion-citerne
 : comment bien gérer les contraintes liées aux tournées des transports compartimentés ?

Les planificateurs et les chauffeurs de camions-citernes compartimentés sont confrontés à un défi complexe lors des tournées de livraison. En effet, en raison de la pluralité des produits et clients à livrer, il est difficile d’optimiser le taux de remplissage des compartiments et le nombre de véhicules au sein de la flotte. Cela représente une perte de temps et un coût considérable pour les acteurs du secteur de la livraison. L’impact est notable au sein de nombreux secteurs d’activité : agroalimentaire,

matériaux, énergie, industrie, bâtiment, etc.

Afin de satisfaire leurs clients et éviter les kilomètres inutiles, les transporteurs diversifient leurs offres. Ils tentent de proposer la livraison de différents types de produits au sein d’une même tournée. La gestion des compartiments est alors importante, voire indispensable, pour permettre une livraison optimisée. Or, il est de plus en plus complexe pour ces intervenants d’élaborer leurs tournées en tenant compte des lieux à visiter, des camions à utiliser et des quantités à livrer. L’optimisation de tournées devient un véritable casse-tête. Privé d’un logiciel d’optimisation, le planificateur consacre beaucoup de temps à l’organisation de tournées sans aboutir à une solution optimale en termes de gestion des ressources. Les conséquences sont une perte de temps et des coûts d’usage considérables pour l’entreprise.

Les acteurs du secteur de la livraison rencontrent ainsi des difficultés pour maximiser les quantités à livrer et optimiser la flotte de camions-citernes disposant de compartiments avec capacités de stockage différentes. Ces contraintes se généralisent et impactent notamment les livraisons de fioul, de Gaz Naturel Liquide, de GPL sous pression, de produits alimentaires, de pulvérulents, etc.

Utilisation d’un logiciel d’optimisation de tournées : un gain de deux heures par jour

Le logiciel d’optimisation de tournées AntsRoute permet de minimiser le nombre de camions utilisés. Il aide également à réduire les kilomètres parcourus en respectant les quantités de produits et matières premières à livrer. Les produits sont affectés dans les différents compartiments en tenant compte de la capacité globale à livrer, de la pluralité des substances, du nombre et de la localisation des clients. Le taux de remplissage des camions-citernes compartimentés est ainsi optimisé et le nombre de véhicules utilisés réduit. L’intégration de ces contraintes favorise les livraisons multi- sites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.