Articles 18H

Eurotunnel réalise un bénéfice en hausse malgré le Brexit

Encore plus de poids lourds

Le groupe Getlink qui exploite le tunnel sous la Manche a publié un bénéfice net en hausse de 22% en 2019, à 159 millions d’euros, malgré les turpitudes du Brexit et les mouvements  en France. Les navettes ont transporté l’an dernier plus de 2,6 millions de véhicules de tourisme et près de 1,6 million de camions.

Le chiffre d’affaires, déjà publié en janvier, a très légèrement progressé de 0,5% à 1,085 milliard d’euros, porté par le trafic ferroviaire.

« Malgré plusieurs reports du Brexit et les grèves des douaniers (au printemps) et des cheminots (en décembre) en France, on considère qu’on a des très bons résultats 2019», s’est réjoui le PDG Jacques Gounon. Le groupe avait reversé à ses actionnaires 1,4 milliard d’euros depuis 2008.

Le trafic fret en hausse

Les services Le Shuttle et Le Shuttle Freight ont confirmé leur place de premier acteur sur le marché du Détroit avec des parts de marché de 56,9% pour l’activité voitures et 40,4% pour l’activité camions sur l’année.

Europorte enregistre une belle croissance de son chiffre d’affaires annuel (+4%) à 126,5 millions d’euros malgré la fin d’année difficile impactée par le mouvement de grève de la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.