Les + de l'actualité

Québec : routier, l’un des métiers les plus malheureux

Une étude qui ne va pas arranger l’image du routier. Un récent sondage réalisé par le magazine québécois L’actualité, sur 70 métiers, celui de routier est considéré comme l’un des plus malheureux (65è).

Les mécanos exercent un métier plutôt satisfaisant (31è) avec un indice du bonheur au travail de 73 (sur 100), mieux que celui pour les conducteurs routiers. La première place revient aux … dentistes ! Suivent les médecins et les coiffeurs.

L’indice du bonheur atteint toutefois les 62,44 chez les routiers même si ces derniers se disent particulièrement déçus. Le sondage a été réalisé auprès de 17 393 travailleurs québécois.

Caissier ou électricien sont les métiers considérés comme les plus mal vécus même, si là encore, les indices du bonheur restent élevés. Une bonne nouvelle malgré tout : plus on avancerait en âge, plus on serait heureux au travail. L’indice du bonheur Léger au travail est de 70,09 chez les 24 ans et moins, et s’élève graduellement jusqu’à 79,72 chez les 65 ans et plus.

source : L’actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *