Les + de l'actualité

Shell lance le bitume écolo

Shell annonce avoir mis au point le premier bitume qui contribue à réduire l’impact de la production et l’application des enrobés sur la qualité de l’air à l’échelle locale. Des essais réalisés en France ont montré que le produit baptisé Shell Bitumen FreshAir permet de réduire les émissions de gaz et de particules spécifiques provenant des enrobés de 40%.

« Les infrastructures routières sont indispensables à la vie moderne, mais l’urbanisation et l’intensification des transports et des activités industrielles ont conduit à la détérioration de la qualité de l’air à l’échelle locale », constate Jason Wong, Vice-Président de la division mondiale bitume de Shell. « Pour répondre au besoin en infrastructures de transport et de construction plus propres, chaque industrie doit apporter sa contribution à l’élaboration de méthodes de travail plus respectueuses de l’environnement. »

Shell Bitumen FreshAir fait appel à une technologie innovante de bitume qui agit directement sur les composés chimiques affectant la qualité de l’air, ainsi que sur les molécules odorantes. Cette réaction chimique se produit in situ au niveau moléculaire, contribuant à réduire certains gaz et certaines particules spécifiques ou à limiter leur libération dans l’atmosphère lors de la production et l’application des enrobés, réduisant l’impact sur la qualité de l’air à l’échelle locale.

On le sait peu mais Shell est leader en matière de technologie des bitumes, détenant pas moins de 49 séries de brevets pour des technologies relatives au bitume et à l’enrobé. Son centre mondial de R&D dédié aux bitumes est situé à Bangalore, en Inde et des centres techniques régionaux ont été construit en Chine, en Thaïlande et en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *