Instantané TRM24

Accident de car de Puisseguin : l’instruction terminée, vers un non-lieu

« Il n’y aura pas de mises en examen » a annoncé le parquet de Libourne dans l’instruction de l’accident entre un car et un camion à Puisseguin (Gironde) en 2015 qui avait fait 43 morts dont le conducteur du poids lourd. On s’orienterait vers un non-lieu. Explications.

« L’instruction est terminée, a annoncé il y a quelques jours aux parties le magistrat instructeur, qui n’a pas prononcé de mises en examen, selon le parquet de Libourne.

«S’il n’y a pas de mise en examen c’est qu’on s’achemine vers un non-lieu», a réagi auprès de l’AFP Marie Mescam, avocate de victimes et de leurs proches. «On n’est pas allé au fond des choses, on est en train de nous dire, 43 personnes sont mortes et “c’est la faute à pas de chance”», a-t-elle dénoncé.

Cette étape procédurale ouvre un délai de 3 mois durant lequel les parties et le parquet peuvent faire des observations, avant les réquisitions du ministère public puis la décision finale du juge d’instruction. Cette étape «ne préjuge pas» de la teneur des réquisitions que prendra le parquet, a souligné le procureur de la République de Libourne, Olivier Kern, qui confirmait mardi à l’AFP une information de France Bleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.