Économie

Bénéfices record pour Paccar

Le premier trimestre 2018 a été excellent pour Paccar (Kenworth-Peterbilt) aux Etats-Unis. Le bénéfice du groupe a bondi de 65% à 512 millions de dollars durant cette période. Les ventes nettes ont rapporté pas moins de 5,7 milliards de dollars au constructeur de poids lourd. Un sans précédent.

« Les solides résultats financiers proviennent d’une économie en bonne santé qui stimule la demande mondiale de pièces de camions et de pièces de rechange, » a déclaré Ron Armstrong, directeur général de Paccar.

L’augmentation importante de marchandises en Amérique du Nord a contribué à la hausse des ventes des camions Paccar en particulier dans le segment de catégorie 8. Les ventes de pièces poids lourds se portent bien aussi. Leur chiffre d’affaires a atteint les 940 millions de dollars, soit une hausse de 19%. Le bénéfice de cette division de Paccar a augmenté de 27% à 191,8 millions de dollars au premier trimestre.

Paccar s’est également bien comporté en Europe, où les ventes de ses camions DAF ont augmenté de 41%. Paccar a récemment investi 110 millions de dollars dans son usine de Westerlo, en Belgique, pour augmenter sa capacité.

2018 devrait être une bonne année puisque le constructeur annonce que « les commandes ont plus que doublé durant ce premier trimestre tant aux Etats-Unis qu’au Canada. » Du coup, Paccar a revu ses prévisions annuelles de ventes dans ces deux pays : il cible 285 000 ventes contre 265 000 annoncés initialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.