Économie

Benetton rentre dans le capital d’Eurotunnel

L’italien Atlantia, l’un des leaders européens de la construction et des concessions autoroutières et dont le premier actionnaire est la famille Benetton, est devenu le premier actionnaire de Getlink (ex-Eurotunnel) qui gère le Tunnel sous la Manche. Il rachète pour un peu plus d’un milliard d’euros la participation (15,49 %) détenue par Goldman Sachs Infrastructure Partners dans le capital de l’ex-Eurotunnel.

« Nous sommes fiers de devenir le plus important actionnaire (de Getlink) et nous sommes impatients de pouvoir contribuer au succès de l’entreprise », a-t-il ajouté. De son côté, le PDG de Getlink, Jacques Gounon.

L’administrateur délégué d’Atlantia, Giovanni Castellucci, explique dans un communiqué que “cet investissement dans Getlink représente une opportunité financière intéressante pour le groupe”. « C’est une entreprise très bien gérée avec une histoire forte et une direction compétente”, ajoute-t-il. “Nous sommes fiers de devenir le premier actionnaire de Getlink et nous sommes impatients de contribuer au succès de cette entreprise et de son équipe de direction. »

Cette annonce surprise a provoqué vendredi une flambée du titre Getlink à la Bourse de Paris. L’entrée au capital de Getlink est une opération stratégique qui va permettre à Atlantia d’entrer sur le marché britannique, a dit Giovanni Castellucci aux analystes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.