Actu

Interview, FORD renforce sa position sur le marché français

Rencontre avec Patrick Bégaud, diplômé de l’ESC Toulouse, directeur Véhicules Utilitaires de Ford France, nous a accordé une interview. Entré chez Ford en 2000, il est aujourd’hui en charge de l’ensemble de l’activité lié au marketing produits et à la vente des véhicules utilitaires.

Patrick Bégaud, directeur Véhicules Utilitaires de Ford France

Comment votre réseau est-il structuré ?

Le réseau FORD en France comprend 240 concessionnaires dont 81 centres Transit capables d’apporter l’ensemble des services à notre clientèle professionnelle. Si l’ensemble de notre réseau est impliqué, une partie est donc spécialisée. En effet, les utilitaires doivent répondre aux spécificités de professionnels aux attentes diversifiées. D’autre part, nos commerciaux doivent avoir des connaissances étendues lorsqu’il s’agit de carrossage et d’aménagements. Un certain nombre de services correspond aux attentes des clients comme les plages horaires étendues ou des véhicules de prêt même pour des immobilisations de courtes durées.

Comment se porte le marché des utilitaires légers, pour FORD et en général ?

Le recul de 2020 a été limité pour les VUL , -16 % à 403 393 immatriculations et la reprise est modérée en 2021 mais l’année se termine à 437 201 immatriculations soit +8,4%. Le premier semestre a tiré le reste de l’année. Bien sur les problèmes d’approvisionnement en pièces et semi-conducteurs ont posé de nombreux problèmes dont les délais de livraison de certains modèles. Concernant l’année 2022, tout dépendra du dynamismes de certains secteurs d’activité comme le BTP. Notre clientèle est composée de nombreuses PME-PMI qui renouvellent régulièrement et restent fidèles à la marque car ils recherchent un bon niveau de qualité et de services. Notre gamme a été largement renouvelée et elle progresse encore. Nous avons des arguments. D’autre part, nous ressentons également un important besoin de véhicules destinés aux grosses flottes, par exemple pour la distribution urbaine. Ceux-là sont de plus en plus intéressés par les nouvelles énergies. Nous proposons le Transit 2 tonnes en version électrique.

Ford a une gamme particulièrement complète. S’agit-il pour vous d’un argument majeur ?

En effet, avec cinq gammes distinctes, nous couvrons l’ensemble des besoin des professionnels. Il s’agit des Transit Courier, Transit Connect, Transit Custom, Transit 2 Tonnes et pick-up Ranger. Le Transit 2 Tonnes, présent sur tous les continents, reste le véhicule utilitaire le plus diffusé au Monde et le Ford Ranger est un pick-up disposant d’une très forte notoriété. Sur notre marché, le nouveau Transit Custom tutoie le trio français. C’est une belle satisfaction et en Europe, nos parts de marché sont excellentes. Pour 2022, nous disposerons du Tourneo en version utilitaire. La version Connect a déjà été présentée à Solutrans.

Un Ford Transit carrossé par Laloyeau

Le Transit 2 tonnes bénéficie de larges possibilités de carrossage. Pensez-vous encore les développer ?

Je sais que les carrossiers apprécient de travailler sur la base du Transit 2 Tonnes. En 2021, ce sont 2000 bennes qui ont été montées sur les Transit 2T, mais sur un marché de 25000 unités, nous avons la possibilité de progresser. En partenariat avec les carrossiers, nous nous intéressons à toutes les opportunités, qu’il s’agisse de fourgons grand volume ou de la température dirigée. Les réalisations répondent au label QVM pour Qualified Vehicle Modifieds. Nous laissons le choix du carrossier. Le réseau y trouve son intérêt, tout comme nos clients.

Le E-Transit entre en scène. Quel intérêt suscite-t-il de la part de vos clients ?

Nous abordons la révolution électrique avec une forte ambition. D’ici 2025, nous proposerons pour l’ensemble de notre gamme des versions électriques ou hybrides. Le E-Transit est déjà prêt et il reçoit un bel accueil de la part de nos clients de la logistique. Nous avions 230 commandes avant même l’annonce des tarifs. Il est vrai que son autonomie le place devant nos concurrents avec 317 km dans l’ensemble des configurations fourgon, châssis-cabine, cabine approfondie. D’autre part, nous proposons le Transit Connect avec une motorisation acceptant le carburant Bioéthanol E85 qui est actuellement particulièrement économique. Plusieurs modèles de notre gamme sont disponibles avec ce carburant écologique.

Vous poussez les arguments de FORD sur la connectivité de vos modèles ?

Nous proposons des véhicules 100% connectés avec Ford Telematics. Il s’agit d’un argument fort. Par exemple, nous proposons Ford Pass Pro qui permet de gérer gratuitement jusqu’à 5 véhicules à distance. Les informations sont accessibles au tableau de bord. Nos clients disposent aussi de FORDLiive, un système connecté d’optimisation du temps de fonctionnement qui augmente la productivité. Ainsi, le nombre d’interventions est réduit en ateliers chez nos concessionnaires. Les projections de Ford montrent que FORDLiive peut potentiellement réduire le temps d’immobilisation des véhicules jusqu’à 60 %. Environ 500 000 véhicules utilitaires Ford connectés circulent déjà sur les routes d’Europe, et plus d’un million sont prévus d’ici à la mi-2022.

Jean-Yves Kerbrat
Les derniers articles par Jean-Yves Kerbrat (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.