SOLUTRANS 2019

Interview Patrick Cholton (Pdt FFC Solutrans) Le tournant dans l’industrialisation VI s’accélère avec les nouvelles technologies

Lors d’une conférence de presse ce matin à Paris, Patrick Cholton, président de la FFC organisatrice du salon Solutrans, a présenté les grandes lignes et a rappelé que l’édition 2019 réunira la plus grande concentration de véhicules industriels et urbains électriques, du 3T5 au 44 tonnes, fin novembre à Lyon. A 8 mois de son ouverture, 95 % de la surface du salon sont déjà réservés avec la présence de l’ensemble des acteurs du secteur français et international. À ce jour, le salon enregistre une progression des exposants de 16 % par rapport à la même période en 2017, dont 23 % de nouveaux exposants avec Volkswagen, Menci & C.Spa, LAG Trailers BV… et 25 % d’exposants internationaux.


TRM24 a pu interroger en exclusivité le président du salon qui n’hésite pas à parler d’une mutation importante de l’industrialisation du véhicule industriel en France : « Le tournant auquel nous avons assisté il y a deux ans s’accentue et s’accélère » nous a-t-il confié tout en s’inquiétant : « le manque d’investissement n’est pas au niveau par rapport aux nouvelles technologies », selon lui. “Un salon comme Solutrans doit démontrer l’impact de ces nouvelles technologies sur les entreprises” a-t-il précisé.

Ecoutez dans son intégralité l’interview de Patrick Cholton, président de la FFC et de Solutrans

Patrick Cholton a évoqué durant cette interview l’arrivée rapide des nouvelles technologies et l’importance d’un salon comme Solutrans pour démontrer l’impact qu’elles pourraient avoir sur la gestion d’une entreprise. « Beaucoup de métiers vont disparaître dans les dix ans et d’autres nouveaux vont arriver » a déclaré le président de la FFC. « On va supprimer tous les soudeurs. On va coller du matériel, on ne va plus rifter. Nous allons assister à des changements importants dans nos ateliers, que ce soit chez les constructeurs, les carrossiers constructeurs et les équipementiers ».

Concernant les solutions alternatives, le président de Solutrans a tenu à rappeler qu’il ne fallait pas oublier l’Euro 6 et de prendre en considération le gaz et bien sûr l’électrique qui sera le thème fort de l’édition 2019 fin novembre. « Solutrans 2019 sera le plus grand rassemblement des véhicules électriques du 3T5 au 44 tonnes » a-t-il souligné. Un Livre Blanc sur l’électrique sera élaboré dans le cadre d’un GTFM, un groupe de travail de filières métiers.

7 Thématiques soutenues par de nombreuses conférences ont été présentées :

  • Nouvelles motorisations et infrastructures : Electrification des voies et des véhicules
  • De la connectivité au véhicule autonome, l’innovation pilotée par les données
  • Les véhicules électriques (VUL et VI), la solution aux enjeux de la logistique urbaine
  • Euro 6, Gaz, Electrique, Hydrogène, les énergies en puissance
  • Les nouveaux modes de transport (terre, air), quels impacts et conséquences ?
  • Les nouveaux enjeux de la logistique et leurs répercussions sur la filière transport
  • Véhicules industriels et urbains : la formation initiale et l’emploi en mutation, de la production à l’exploitation.

Plusieurs de ces sujets seront également abordés lors de temps forts : des plénières avec, en ouverture, le 6ème rendez-vous de la filière en partenariat avec la PFA et le COFIT, et, en clôture, le Transport à l’horizon 2025. Un livre blanc sur les véhicules électriques faisant part des résultats d’une étude de faisabilité d’une filière de véhicules électriques industriels et urbains ainsi qu’un état de l’art et des propositions complètes pour le développement de l’électromobilié. « Fruit du travail du GTFM Véhicule Electrique, confié à la FFC par la PFA, en partenariat avec le COFIT, l’AVERE et l’URF, ce livre blanc sera remis aux pouvoirs publics lors de la plénière d’ouverture » précisent les organisateurs.

Incubateur d’innovations, SOLUTRANS reconduit de nombreuses actions et les mettra en lumière lors de sa prochaine édition :

  • Les I-nnovation Awards, anciennement
les Trophées de l’Innovation SOLUTRANS,
sont repris et organisés par la FFC sous un
format revisité avec une nouvelle identité
graphique, des critères d’attribution
remodelés, un jury élargi… Les trophées,
réalisés par un atelier d’artiste, seront
remis lors d’une soirée dans le cadre
prestigieux de la CCI de Lyon. Ils
intégreront de nouveaux prix spéciaux en
hommage à Joseph LIBNER, ancien Président de la FFC.
  • Les Prix Internationaux avec le “Truck of the Year”, “International Van of The Year”, “Pick up Award” ainsi que le nouveau “Truck Innovation Award” dévoilés lors de la soirée de Gala.
  • Des visites privilégiées de Transpolis, organisées chaque jour, afin de découvrir la première-ville laboratoire en Europe destinée à l’expérimentation des technologies et des véhicules dans le cadre de la connectivité et de la délégation de conduite.
  • Une surface d’essais extérieure optimisée pour des démonstrations uniques de véhicules de tous types (électriques ou autonomes, concept car…).

L’emploi et la formation seront traités au sein d’un espace dédié de plus de 1 000 m2. « Cet espace a pour ambition de faire découvrir ou redécouvrir les métiers de la filière ainsi que les formations associées et de favoriser l’emploi sur les marchés concernés » a précisé Patrick Cholton.

Routes électriques, camions autonomes, emploi et formation, les thèmes traiteront de l’actualité du secteur avec de nouvelles conférences sur la thématique de la logistique. Car selon les organisateurs, « l’innovation passe aussi par la logistique ». Une conférence sur le thème « La logistique française, futur fleuron de la robotique collaborative » se tiendra le jeudi 21 novembre. La cybersécurité dans le transport sera abordée le vendredi 22 novembre (« Cybersécurité dans le transport : les nouveaux modes d’attaque et les solutions pour lutter ») avec à chaque fois des experts techniques et juridiques.

A l’heure du numérique et des nouvelles 
technologies, l’industrie du transport et de la
logistique se réinvente, les véhicules sont de
plus en plus connectés jusqu’à devenir
autonomes. Pour accompagner ce 
changement, le salon lance SOLUTRANS 4.0,
un nouvel espace réunissant tous les acteurs
des technologies de rupture dans les
domaines des véhicules industriels et urbains et de l’intralogistique ainsi que des fournisseurs de NTIC (Nouvelles Technologies d’Information et de Communication). En partenariat avec CARAT, SOLUTRANS accueillera des startups innovantes et présentera des solutions technologiques d’avenir (3D, réalité virtuelle…) ainsi que des modèles disruptifs de livraison comme les drones ou les robots.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.