Monde

Le premier transporteur chinois à tester le camion autonome

Le transporteur chinois Suning Holdings a mis au point un camion autonome qu’il vient de tester dans les rues de Shanghai. Baptisé “Strolling Dragon”, c’est le plus gros camion automatisé de la flotte qui vient compléter une offre logistique elle-même automatisée.

Le “Strolling Dragon” avec des capacités de conduite autonome de niveau 4 est le premier poids lourd autonome développé par une entreprise de commerce électronique chinoise. Le véhicule progresse dans un périmètre restreint pour l’instant avec des paramètres préprogrammés.

Suning Logistics, une filiale de Suning Holdings, a achevé les tests récemment menés dans les rues de Shanghai. Le groupe avait déjà présenté l’an dernier son entrepôt de véhicules guidés automatisés (AGV). En avril dernier, la société a lancé des robots de livraison autonomes qui ont la capacité de travailler 24 heures sur 24 pour livrer les marchandises directement aux clients.

“Le but de Suning est de développer son activité logistique pour être le plus grand et le plus intelligent de Chine. La promesse d’automatisation stimulera non seulement l’efficacité dans les opérations de logistique de Suning mais profitera aussi à l’industrie et aux consommateurs, offrant plus de possibilités et une meilleure expérience commerciale”, a déclaré Zhang Jindong, le président de Suning Holding Group.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.