Monde

L’Égypte adhère à la convention TIR

L’information date de décembre et est passée presque inaperçue. L’Égypte, pays le plus peuplé du monde arabe, est devenue le 77e pays à adhérer à la Convention TIR des Nations Unies, selon l’IRU qui rapporte la décision. Elle régit le transport de marchandises sous couverture TIR, dans le cadre du seul système de transit mondial.

En adhérant, l’Égypte a accès « à un outil de facilitation du commerce éprouvé et éprouvé, qui stimulera le commerce et stimulera le développement économique dans le pays et au-delà au Moyen-Orient et en Afrique. »

« Il est difficile de surestimer l’importance de cette étape importante pour le commerce régional. L’adhésion de l’Égypte au système TIR crée un pont de transit sécurisé entre le Moyen-Orient et l’Afrique, ce qui renforcera les chaînes d’approvisionnement et réduira considérablement les temps de transit », a déclaré le Secrétaire général de l’IRU, Umberto de Pretto.

Ces dernières années, le système TIR s’est rapidement développé au Moyen-Orient et est désormais pleinement opérationnel dans les pays nouvellement accédés comme Oman, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Le TIR réduit déjà les temps de passage des frontières dans la région, les temps de transport ayant diminué de plus de 70% entre Oman et l’Arabie saoudite et de plus de 90% entre l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Les temps de transit seront encore réduits grâce à la mise en œuvre du système eTIR sans papier.

« Le TIR est appelé à jouer un rôle clé dans la poursuite de la croissance économique de l’Égypte, pour laquelle le commerce est particulièrement important. Le pays a connu une augmentation de 5% de ses exportations et de 3% de ses importations de 2015 à 2019. La Chine, l’Arabie saoudite, la Turquie et les Émirats arabes unis, toutes parties contractantes TIR, sont parmi les partenaires commerciaux les plus proches de l’Égypte » indique l’IRU.

«L’IRU aidera l’Égypte à mettre en œuvre le système TIR, stimulant le commerce et la croissance économique au profit de ses entreprises et de ses communautés», a conclu de Pretto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *